Cet article date de plus de neuf ans.

Grincements autour du mariage gay

écouter
Toujours des réactions après la petite phrase de François Hollande sur le mariage gay. Le chef de l'Etat a parlé de liberté de conscience pour les maires donc de la possibilité pour eux de ne pas célébrer de mariage entre deux personnes de même sexe. Recul, abandon ou simple pragmatisme?
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

"J'étais dans la salle.
Honnêtement, il fallait se pincer pour y croire
" a affirmé Laurent
Wauquiez, le maire UMP du Puy en Velay sur Canal + avant de parler d'une
"impression de cafouillis" .

Jean-Pierre Raffarin a lui estimé sur LCI
que François Hollande n'est pas à l'aise avec le sujet du mariage gay et qu'il
a la main qui tremble. Mais au gouvernement, on justifie cette évolution du président de la République. Le ministre de l'Education, Vincent Peillon était l'invité de France Info.

 On a aussi beaucoup parlé
d'Europe ce matin...

 Avec l'actualité de la nuit, 
l'échec de la négociation pour débloquer de nouvelles aides à la Grèce. La
stabilité de la zone euro serait menacée pour le Premier ministre grec. Pierre
Moscovici, le ministre français de l'Economie ne le dément pas. Il était à
Bruxelles toute la nuit mais sur Europe 1 il reste encore optimiste :
"Nous sommes à un cheveu d'un accord et nous avons considérablement
progressé en une semaine. Il nous reste à mettre la dernière touche et nous
allons le faire lundi."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.