L'histoire du jour, France info

Un village espagnol se lance dans la culture du cannabis

Rasquera est un joli village dans le sud de la Catalogne, avec des maisons blanches et du soleil ; la vie y est tranquille. Mais Rasquera est en crise. La commune est endettée : elle doit rembourser un million trois cents mille euros. L'économie tourne au ralenti. Le village a bien une spécialité : les pastissets, les petits gâteaux à l'anis vendus dans les pâtisseries. Mais cela ne suffit pas.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Rasquera a peut-être une solution : la culture du cannabis. Ce projet, vous le découvrirez dans le reportage de Cécile Thibaud, dans l'Express. Tout commence au mois d'août, l'année dernière, quand le maire reçoit la visite d'une association de Barcelone. Cette association, Abcda, se présente comme un club "ludico-thérapeutique". Son activité ? La production de cannabis uniquement pour la consommation personnelle de ses membres. Le cadre est légal. Abcda ne revend pas la drogue et elle ne fait pas de trafic. En Espagne, elle a la droit de se développer au grand jour. Elle cherche de nouveaux terrains. Elle propose donc à la commune de louer des champs pour cultiver des plants de marijuana.

Très vite, le maire est intéressé, car l'association est prête à payer un loyer de 550 000 euros par an. En deux ans, la dette municipale serait effacée. Cinquante emplois pourraient être créés. Un pôle de recherche universitaire sur le cannabis pourrait même voir le jour à Rasquera. Ce projet est une manne.

Mais la population est divisée. Pour l'Express , Cécile Thibaud a rencontré les habitants. D'un côté, les défenseurs de ce programme. On les reconnaît : ils portent un tee-shirt "I kiffe Rasquera" orné d'une grande feuille de cannabis. De l'autre, les opposants au projet. A la boucherie, par exemple, une habitante est formelle : "je ne veux pas que le nom du village soit associé au monde de la drogue ".

La solution, c'est un référendum. L'Expres s raconte que mardi prochain, les 960 habitants de Rasquera choisiront leur avenir. Si 75% d'entre eux acceptent le projet, le cannabis sera bientôt l'emblème de ce village catalan.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)