L'histoire du jour, France info

La bataille judiciaire autour d'un tyrannosaure

Un squelette de dinosaure vient d'être vendu aux États-Unis. La Mongolie veut le récupérer.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est une belle bête. L'animal est long: 7 mètres 31. Il est haut: 2 mètres

  1. Il a des dents de 15 centimètres. Il était carnivore.
    Il y a 70 millions
    d'années, ce "tarbosaure bataar" gambadait dans les plaines de Mongolie. Il
    devait effrayer ses voisins : tarbosaure signifie "lézard terrifiant".
    Aujourd'hui, il ne fait plus peur à personne. Mais il passionne les amateurs :
    le mois dernier, à New York, le squelette a été vendu aux enchères plus d'un
    million de dollars, 800 000 euros. Sa route s'arrête là. Le procureur de
    Manhattan vient de réclamer la saisie du dinosaure, et sa restitution à la
    Mongolie. Il estime que ce tarbosaure n'a rien à faire aux
    Etats-Unis.

L'animal a beaucoup voyagé. Dans les années 2000, des
braconniers l'ont découvert dans le désert de Gobi. Ils l'ont vendu en
Grande-Bretagne. Puis le squelette a été envoyé en Floride, sous une fausse
identité, et en plusieurs morceaux : c'était un tas d'os, présenté à la douane
comme des têtes de reptiles. Pendant plus d'un an, un nouveau propriétaire a
reconstitué la bête, patiemment. Il lui a redonné sa forme d'origine. Jusqu'à
cette vente aux enchères, à New York, et jusqu'à la polémique venue d'Oulan
Bator, en Mongolie.

Le président mongol exige le retour du tarbosaure. Il
affirme que c'est "une pièce importante de l'héritage culturel" de son peuple.
Depuis 1924, la Mongolie considère les fossiles comme une propriété nationale.
Leur exportation est interdite. Il a fallu négocier avec la maison qui a réalisé
la vente aux enchères, puis convaincre le procureur de Manhattan de lancer une
procédure. C'est fait. Le juge doit maintenant trancher. En attendant, la vente
est gelée. Le tyrannausore est stocké dans un lieu sûr, aux Etats-Unis. Il
pourrait y rester plusieurs années. Il n'est pas prêt de retrouver sa Mongolie.
 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)