L'histoire à la carte de Thierry Marx, France info

La dinde de Thanksgiving

Jeudi ce sera Thanksgiving, avec la tradition de la dinde.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Avec Thierry Marx , dans la saison 2 de L'Histoire à la Carte , nous évoquons un fait qui a marqué la société et nous essayons d'y associer un grand plat.

En novembre 2008, le premier président noir des États-Unis était élu : Barak Obama . Or dans ce pays, perdure depuis la nuit des temps, la tradition de la dinde de Thanksgiving . Difficile bien sûr de reprendre le cours habituel de notre rendez-vous radiophonique après la tragédie parisienne, pourtant la vie continue, comme elle a continué là-bas après les attentats de 2001. Aussi, voici l'histoire de Thanksgiving et la recette de mon ami chef.

Ingrédients pour six personnes : un belle dinde (entre 3 et 4 kilos) bridée par le boucher, 1 kilo de pommes de terre, 100g de beurre, un demi-litre de lait, un demi-litre de crème fraiche, deux têtes d'ail, sel et poivre.

Préparation : Placer la dinde dans une grande cocotte, remplir d'eau, et porter à ébullition ; retirer la dinde et la laisser s'égoutter (on peut la blanchir à l'avance). Badigeonner l'animal d'huile, saler, poivrer, et enfourner dans un four préchauffé à 240°C, puis arroser jusqu'à cuisson totale (au moins 1h30 à 2h). Pendant ce temps, préparer un gratin dauphinois. Éplucher les pommes de terre, les couper en rondelles, et les ranger dans un plat rond ou ovale qu'on aura généreusement beurré. Mélanger le lait, la crème fraiche, verser, poivrer et saler ; déposer les têtes d'ail ouvertes en deux mais non épluchées. Mettre au four durant la dernière heure de cuisson de la dinde. Retirer les têtes d'ail, et servir avec la dinde.

(©)