L'histoire à la carte de Thierry Marx, France info

L'histoire à la carte. Le filet mignon de porc offert en partage

Le filet mignon était à l'origine un plat de fête, qu'on préparait le jour où on tuait le cochon. C'est un mets délicat pour un repas de qualité.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Filet mignon de porc.
Filet mignon de porc. (FOTOLIA)

Jadis, dans les campagnes, tuer le cochon prenait une journée entière, et pour ne pas gâcher on exploitait la moindre partie de l’animal, depuis les côtes jusqu’aux boyaux, en passant par le jambon (d'où l'expression "tout est bon dans le cochon").

Autant de morceaux préparés, mis en conserve, ou salés pour les mois suivants. Seul le filet mignon, tendre et goûteux, était consommé le jour même avec les voisins et les amis venus prêter la main pour cette journée de travail. C'était un plat de fête et de partage pour remercier tous les invités de leur aide.

Thierry Marx vous propose sa recette du filet mignon

Ingrédients pour quatre personnes :

750 g de filet mignon ; 20 g de gingembre frais haché ; 5 cl de jus de citron vert; 15 cl de sauce soja ; 3 cl à soupe d’huile d’olive ; 5 cl de vinaigre balsamique jeune ; sel et poivre.

Préparation :

Réaliser une marinade avec tous les ingrédients sauf l’huile. Y plonger le filet mignon préalablement détaillé en tranches de 1 cm d’épaisseur. Laisser mariner au frais pendant 4 heures. Égoutter les tranches de viande et les faire caraméliser dans une poêle avec l’huile. Ajouter la marinade et cuire à couvert pendant 25 min. Réserver la viande au chaud et faire réduire la sauce de cuisson. Napper de sauce et servir avec la garniture de votre choix.

Filet mignon de porc.
Filet mignon de porc. (FOTOLIA)