L'étoile de Marie Colmant, France info

L'étoile du jour. La Mostra de Venise joue la carte Netflix et assume

Coup de cœur ou coup de griffe : tous les matins, Marie Colmant distribue ses bons points. Aujourd'hui, le festival du cinéma de Venise.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
\"First Man\", de Damien Chazelle, projeté en ouverture de la Mostra de Venise.
"First Man", de Damien Chazelle, projeté en ouverture de la Mostra de Venise. (UNIVERSAL PICTURES)

L'étoile du jour est l'un des plus vieux festivals de cinéma du monde, la Mostra de Venise qui fête son 75e anniversaire. Bizarre, non d'imaginer que ce festival qui se déroule sur l'ile du Lido, au large de Venise, si réputé pour mettre en avant le cinéma d'auteur, ce cinéma qui titille, qui pose des questions soit né sous le fascisme de Mussolini. Le premier de tous les festivals de cinéma, même si Venise s'est effacée derrière la Croisette, et doit de plus en plus composer avec la concurrence des festivals de la fin de l'été, Deauville et surtout Toronto qui jouent eux aussi dans la cour du cinéma d'auteur.

Streaming et films d'auteur

Pour mieux tirer son épingle du jeu cette année face au mastodonte cannois, Venise a décidé de jouer les contrepieds et de franchir en sifflotant la frontière entre grand et petit écran. De quoi parle-t-on? D'une plateforme de streaming, évidemment, Netflix, qui s'est fait une réputation ces dernières années dans la production du film d'auteur.

A Cannes, on ne rigole pas sur les frontières qui séparent le grand et le petit écran, et tous les films qui passent d'abord par la case télé, à savoir Netflix, sont tricards sur la Croisette. Venise a fait le contraire et ouvre grand ses portes aux films Netflix. La pioche est bonne, et les grands auteurs sont au rendez-vous, les frères Coen et leur nouveau western notamment.

En attendant Lady Gaga, très attendue dans le troisième remake d'Une étoile est née, le héros de la journée sur le Lido est un fameux astronaute, Neil Armstrong l'homme qui a marché sur la Lune, héros de First Man, le nouveau film de Damien Chazelle, incarné par l'acteur chouchou Ryan Gosling... à qui on enverrait bien 24 000 baisers.

\"First Man\", de Damien Chazelle, projeté en ouverture de la Mostra de Venise.
"First Man", de Damien Chazelle, projeté en ouverture de la Mostra de Venise. (UNIVERSAL PICTURES)