L'étoile du jour, France info

L'étoile du jour. Bar Refaeli, la top model pas si lisse

Coup de cœur ou coup de griffe : tous les matins, franceinfo distribue ses bons points. Aujourd'hui, Bar Refaeli, mannequin israélienne, poursuivie pour fraude fiscale par la justice de son pays, et régulièrement au cœur de polémiques.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La top model israélienne Bar Refaeli fait régulièrement polémique dans son pays.
La top model israélienne Bar Refaeli fait régulièrement polémique dans son pays. (DANI POZO / AFP)

C'est le mannequin israélien le plus connu au monde, surtout depuis son histoire d'amour avec Leonardo di Caprio il y a quelques années. Mais depuis le début du mois Bar Refaeli fait la une en Israël, car la justice veut l'inculper pour fraude fiscale. Et ce n'est pas la première fois que les impôts lui tombent dessus : il y a quatre ans déjà, elle avait passé 12 heures au poste, avant d'être libérée sous caution.

Polémiques en série

Quoi qu'il en soit, Bar Refaeli a le don de provoquer des polémiques même si, à la base, elle est tout sauf une star à la vie dissolue ou une super militante, prête aux combats les plus extrêmes. Bar Refaeli est une belle femme blonde aux yeux bleus, le style de grande fille saine et sportive. Elle a d'ailleurs fait un malheur à la une du magazine Sport illustrated, dans son hors-série spécial maillot de bain.

Mais cette femme de 33 ans s'est illustrée en prenant quelques décisions qui ont énervé plus ou moins largement l'opinion publique israélienne. Pour beaucoup, sa plus grosse faute, elle l'a commise à 18 ans : quand elle s'est mariée vite fait bien fait avec un ami de sa famille deux fois plus âgé qu'elle, avant de divorcer quelques semaines plus tard. Tout ça pour échapper au service militaire qui l'aurait tenue éloignée des podiums et des shootings pendant deux ans. Et oui, en Israël, les femmes célibataires font leur service militaire.

Les Israéliens divisés

Par la suite, Bar Refaeli s'est mise à dos certaines catégories de la population comme les juifs ultra orthodoxes avec des affiches géantes jugées trop déshabillées dans les rues de Tel Aviv, ou une énorme photo d'elle en bikini qui tapissait carrément toute la carlingue d'un Boeing 737. Sans oublier un spot de pub télé dans lequel elle lave une voiture en short avec plein de mousse en se cambrant. Autre publicité scandale l'an dernier : Bar Refaeli recouverte d’un voile islamique noir avant de s'en libérer et d'apparaitre en sportswear, une campagne dénoncée pour islamophobie. 

Puis, plus récemment, elle n'a pas fait "copain-copain" avec Benjamin Netanyahu : la jeune femme a publiquement critiqué le Premier ministre qui a voté contre la possibilité pour les homosexuels d'avoir recours à la GPA

Mais Bar Refaeli a aussi ses supporters, plus jeunes, qui rappellent qu'elle est à l'image de la ville de Tel Aviv : pleine d'énergie, moderne, séduisante et ouverte. Aujourd'hui, après plusieurs années d'une relation chaotique avec Leonardo Di Caprio, Bar Refaeli est mariée et a deux bambins. Et d'ailleurs, elle appelle maintenant ses millions de followers à faire vacciner leurs enfants contre la rougeole. De toute évidence, elle a changé de registre.

La top model israélienne Bar Refaeli fait régulièrement polémique dans son pays.
La top model israélienne Bar Refaeli fait régulièrement polémique dans son pays. (DANI POZO / AFP)