Drew Scanlon, utilise son GIF pour venir en aide aux malades de la sclérose en plaques

écouter (2min)

La vidéo de lui en train de cligner des yeux a été utilisée environ 1,7 milliard de fois, et plutôt que de la monétiser, ce Californien a décidé de l’utiliser pour appeler les internautes à faire des dons pour la recherche médicale sur la sclérose en plaques.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Drew Scanlon, son GIF dit de "l’homme qui cligne des yeux" utilisé près de deux milliards de fois. (CAPTURE D'ECRAN)

Tous les utilisateurs de Twitter, Facebook et Instagram connaissent son visage. Et pour cause, Drew Scanlon, 35 ans, est un mème, un GIF, une image devenue virale sur internet, et utilisée, comme un emoji, pour exprimer une émotion, une réaction. Son GIF est celui dit de "l’homme qui cligne des yeux", le "blinking guy", un homme blond, filmé en gros plan surpris par ce qu’il entend, et qui cligne des yeux. Il a été utilisé 1,7 milliard de fois d’après l’agence AP et celui qui l’incarne a donc décidé de l’utiliser pour une bonne cause.

Drew Scanlon vit en Californie, il est chroniqueur spécialiste de jeux vidéo et il n’avait pas prévu de devenir aussi célèbre. En 2013, il a participé à un tournoi filmé, et en entendant un autre joueur faire une remarque gênante, il a eu un mouvement de recul et cligné ostensiblement des yeux, pour marquer son incrédulité. Une capture d’écran a été faite, l’extrait a été transformé en GIF, et quatre ans plus tard, son expression faciale est devenue la plus partagée sur les réseaux, y compris par des stars pour répondre par exemple aux tweets de Donald Trump. Et tout ça ne lui a rien rapporté.

Aujourd’hui, en 2021, il aurait pu faire comme d’autres inconnus célèbres sur le web, vendre son image en NFT, mais non, Drew Scanlon veut qu’elle serve à lever des fonds pour la recherche sur la sclérose en plaques. "Si ce GIF a pu vous apporter de la joie dans le passé, écrit-il sur Twitter, je vous demande humblement de considérer l’idée de faire un don à la NMS Society, qui finance les recherches, cela représenterait beaucoup pour moi et pour les personnes qui sont touchées par cette maladie". Il explique que deux de ses proches sont atteints par la sclérose en plaques, maladie neurodégénérative qui affecte le système nerveux et perturbe les mouvements, jusqu’à la paralysie.

Drew Scanlon a posté son message le 15 septembre, et en quelques heures, les dons ont afflué, 10 000, puis 20 000, et aujourd’hui près de 80 000 dollars, versés par des anonymes. Sur Twitter, tous se disent admiratifs de sa démarche, parce qu’il met en lumière une maladie pour l’instant incurable, bien sûr, mais aussi parce qu’il n’a pas vendu son image, contrairement à d’autres, il n’a pas monétisé ce GIF, il n’a pas capitalisé dessus, il le laisse libre, gratuit, disponible pour tous.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers L'étoile du jour

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.