L'étoile du jour, France info

Deux ratons laveurs s’introduisent dans une banque en Californie, les images du "braquage" font le tour des télés américaines

Le couple d’intrépides a été surpris par un client qui retirait de l’argent au distributeur de billets, intrigué de voir du mouvement à l’intérieur de l’agence au petit matin. Depuis deux jours, les images de vidéo-surveillance, récupérées par les chaines de télés locales, font le bonheur des internautes.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un raton laveur. Photo d\'illustration.
Un raton laveur. Photo d'illustration. (BRITTA PEDERSEN / DPA-ZENTRALBILD)

L’histoire se passe aux États-Unis, en Californie, et en cette période de tension dans un pays divisé par sa campagne présidentielle, voici une information, insolite, qui dépasse les clivages politiques et fait sourire. C’était mardi 20 octobre, vers 7 heures du matin dans la ville de Redwood. Un homme vient retirer de l’argent au distributeur de la banque Chase lorsqu’il voit du mouvement à l’intérieur de l’agence. En regardant à travers la vitre, il tombe sur deux intrus, masqués, évidemment, puisqu’il s’agissait de deux ratons laveurs, cet animal qui ressemble à une gentille peluche grise, avec une queue rayée en noir et blanc et des yeux cerclés de noir.

Sur les images de vidéo-surveillance, on peut voir le couple en train d’investir un bureau, l’un montrant à l’autre la chaise de façon comique, avec sa patte tendue, comme pour indiquer la direction à prendre pour poursuivre leur recherche. Peu fructueuse, il faut bien le dire, puisqu’ils n’ont trouvé qu’un fond de paquet de gâteaux aux amandes dans un tiroir.

Au passage, ils ont vandalisé un écran d’ordinateur et éparpillé quelques dossiers au sol, avant que la police et des agents de la SPA n’arrivent et les poussent vers la sortie, au terme d’une course poursuite de dix minutes dans l’agence. Comme pour toute intrusion dans une banque, s’en est suivie une enquête parce que, si des ratons laveurs sont capables d’entrer sans déclencher l’alarme, d’autres curieux, plus humains, pourraient en faire autant.


Et ce sont leurs traces de pattes, boueuses, qui les ont trahis : on les a retrouvées sur le tronc d’un arbre qu’ils ont donc escaladé, avant de sauter sur une grille d’aération pour se frayer un chemin dans les conduits, jusqu’à faire céder sous leur poids le faux-plafond et tomber dans le hall.

Un micro-évènement qui a passionné les télévisions locales. La banque a eu droit aux visites de CBS, ABC, ou encore FOX News. Parce que c’est mignon (forcément), que ça ne demande aucun plateau rempli de polémistes pour en débattre et, surtout, ça ne génère que des commentaires positifs, amusés, voire émus. En témoigne les partages, par milliers, sur les réseaux sociaux de cette histoire, faisant du raton laveur l’antidote improbable à la morosité et la division.

Un raton laveur. Photo d\'illustration.
Un raton laveur. Photo d'illustration. (BRITTA PEDERSEN / DPA-ZENTRALBILD)