L'étoile du jour, France info

Carmen Hernandez, la grand-mère colombienne qui, à 104 ans, a vaincu deux fois le Covid-19 en moins d’un an

Elle habite une maison de retraite de Tunja, en Colombie, et son cas passionne les journaux du pays. Carmen Hernandez est exceptionnelle puisqu’elle est non seulement la plus vielle malade à avoir guéri du Covid, mais elle l’a en plus fait deux fois.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Carmen Hernandez, qui a vaincu deux fois le Covid-19.
Carmen Hernandez, qui a vaincu deux fois le Covid-19. (CAPTURE D'ÉCRAN / SAN RAFAEL DE TUNJA UNIVERSITY HOSPITAL)

L'histoire de cette vieille dame fait les gros titres en Colombie, son pays, mais aussi sur des sites d’information brésiliens, anglais, italiens, aux États-Unis, en Turquie, ou encore en Grèce. Sans doute parce que son vécu parle à beaucoup de monde, quel que soit l’endroit sur la planète, tous touchés que nous sommes par cette épidémie de Covid-19 qui n’en finit pas.

Quoi de plus éloquent effectivement que ce qui est arrivé à Carmen Hernandez, 104 ans ? Elle a vaincu deux fois le virus en moins d’un an. Comme le raconte la chaîne Canal 6, elle habite à Tunja, à une centaine de kilomètres de Bogota, dans une maison de retraite où elle a sa chambre depuis déjà 25 ans. C’est en juin 2020, il y a dix mois, qu’elle a contracté pour la première fois le Covid. Les médecins l’auscultent, constatent qu’elle est très affaiblie, mais n’a pas besoin d’assistance respiratoire, ils la placent donc en quarantaine, et quelques jours plus tard, son état s’améliore et elle parvient enfin à se relever. Première bataille, première victoire.

Le 27 février dernier, au tout début de la campagne vaccinale, on lui propose d’être l’une des premières vaccinées, ce qu’elle accepte volontiers. Mais le 8 mars, la fatigue intense revient, accompagnée cette fois d’une difficulté à respirer. Le verdict tombe : elle est de nouveau positive au Covid-19. Et c’est plus grave que la dernière fois. Alors elle est emmenée en urgence à l’hôpital universitaire de sa ville, placée en unité de soin intensifs, sans être intubée car trop fragile, mais sous assistance respiratoire. Elle y passera 21 jours, dans un état semi-comateux, avant de retrouver, petit à petit, la force de vivre. Ouvrir les yeux, parler, se redresser, sourire.

Une héroïne en Colombie

Lundi, elle a enfin reçu l’autorisation de sortie des médecins et elle a quitté l’hôpital, triomphalement, sous les hourras et les bravos du personnel soignant, une haie d’honneur pour cette petite silhouette frêle aux cheveux gris, "Carmencita". Leur héroïne, leur espoir, elle dont la vaillance apporte un peu de joie au milieu du chaos.

Comme beaucoup d’autres pays, la Colombie lutte actuellement contre une recrudescence brutale des contagions : plus de 10 000 cas quotidiens, 200 décès par jour, des hôpitaux saturés, et un reconfinement en cours dans les grandes villes. Alors au milieu de la débâcle, Carmen Hernandez est certes l’exception, mais aussi une inspiration, la lueur nécessaire pour tenir, comme elle qui s’est battue deux fois.

Carmen Hernandez, qui a vaincu deux fois le Covid-19.
Carmen Hernandez, qui a vaincu deux fois le Covid-19. (CAPTURE D'ÉCRAN / SAN RAFAEL DE TUNJA UNIVERSITY HOSPITAL)