Avec le film "Don’t Look Up", Leonardo DiCaprio voudrait qu’on s’intéresse un peu à la fin du monde et donc au dérèglement climatique

écouter (2min)

C’est une comédie qui met en scène un scientifique découvrant qu’une comète s’apprête à s’écraser sur Terre. Le film sortira dans un mois, le vendredi 24 décembre sur Netflix. Mais sa bande-annonce est déjà très commentée.  

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
L'acteur Leonardo DiCaprio dans "Don’t Look Up". (CAPTURE ECRAN / FRANCEINFO)

Le sujet est lourd, une fin du monde imminente, mais il s’agit d’une comédie, une satire. Le film s’appelle Don’t look up , il est réalisé par Adam McKay, sortie prévue le 10 décembre aux États-Unis et le 24 partout ailleurs sur la plateforme Netflix mais ce week-end la bande-annonce a été dévoilée et elle fait déjà bien parler d’elle, notamment grâce à la présence de l’acteur Leonardo DiCaprio. Il joue un scientifique ayant détecté une comète qui se dirige droit vers la Terre, comète du type de celle qui a éradiqué les dinosaures, sauf que tout le monde s’en fiche : la présidente des États-Unis dit qu’elle en a vu d’autres, les journalistes en parlent comme d’une anecdote cocasse à la fin du journal, et les grands patrons milliardaires, eux, veulent surtout récupérer les métaux rares contenus dans la comète.

Dans le film, personne ne mesure la gravité de ce qui se profile, c’est toute l’absurdité avec laquelle le scientifique joué par DiCaprio se débat : comment convaincre qu’il y a urgence quand une menace n’est pas immédiatement visible ? Si ça vous fait penser à un autre sujet, c’est normal, c’est fait exprès : "Cette satire, a expliqué l’acteur lors d’une projection à Los Angeles, c’est une analogie avec la crise climatique à laquelle nous faisons face, et la question c’est comment, nous, en tant qu’espèce, que société, que culture, nous nous comportons face à un Armageddon imminent." Le sujet lui tient à cœur, cela fait des années qu’il prend la parole sur ce thème, en 2016, il avait déjà sorti le documentaire Avant le déluge qui compilait tous les problèmes environnementaux auquel le monde est confronté.

L’acteur revient de la COP26 à Glasgow et dit qu’il n’est "pas optimiste", mais espère que sur un tel sujet, l’humour et la dérision puissent faire réagir. "C’est pour ça que j’ai accepté de faire ce film, dans l’espoir de lancer la conversation, que le secteur privé et ceux qui ont le pouvoir agissent enfin." Résultat : la bande-annonce cartonne sur les réseaux sociaux, et de quoi parle-t-on ? Principalement du casting, très impressionnant : Ariana Grande, Meryl Streep, Jennifer Lawrence, Cate Blanchett, ou encore Timothée Chalamet. Le casting donc plutôt que le fond, mais peut-être que c’est justement ce qu’il faut, une belle brochette hollywoodienne, pour mettre le sujet sur la table.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.