L'été des chefs, France info

L'été des chefs. Christine Ferber : "Je crains l'été à cause de la sécheresse, pour les fruits"

Près de Colmar, Christine Ferber est pâtissière chocolatière et confiseuse. Ses confitures sont réputées dans de nombreux pays.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La pâtissière Christine Ferber remplit elle-même chacun de ses pots de confiture artisanalement dans son atelier de Niedermorschwihr.
La pâtissière Christine Ferber remplit elle-même chacun de ses pots de confiture artisanalement dans son atelier de Niedermorschwihr. (VANESSA MEYER / MAXPPP)

Christine Ferber a l’amour de sa région, et de son métier qui anime la famille depuis quatre générations. Elle aime l’été pour les fruits, mais craint la chaleur très marquée en Alsace où sévit un climat continental. "C'est la saison que j'aime le moins à cause de la chaleur. Niedermorschwihr compte parmi les villages les plus secs de France. J'ai toujours une grande angoisse parce que lorsque les arbres ne reçoivent pas d'eau, ils laissent tomber leurs fruits puis leurs feuilles pour se mettre en survie. Et sans fruits, pas de confitures !" souligne Christine Ferber.

Or ce sont les confitures qui font la renommée mondiale de Christine Ferber, même si elle excelle aussi dans le chocolat et la pâtisserie. Elle se souvient des étés de son enfance : "C'était la période où les clients venaient de toute la France, nous ne fermions jamais la boutique", précise Christine Ferber.

Christine a une passion pour la crème fraiche. Normal pour une pâtissière, chocolatière confiseuse qui n’aurait, pour rien au monde, fait un autre métier. Elle aime partager sa passion et vous suggère pour l’été, dans l'émission, une tarte aux fruits. Si vous passez par l’Alsace, n’hésitez pas à lui rendre visite, aux portes de Colmar, dans son village de Niedermorschwihr.

La pâtissière Christine Ferber remplit elle-même chacun de ses pots de confiture artisanalement dans son atelier de Niedermorschwihr.
La pâtissière Christine Ferber remplit elle-même chacun de ses pots de confiture artisanalement dans son atelier de Niedermorschwihr. (VANESSA MEYER / MAXPPP)