L'éphéméride, France info

1er mai, jour chômé, mais pourquoi ?

C'est pour commémorer des luttes syndicales plus que centenaires que le 1er jour de mai est chômé.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Brin de Muguet, symbole du 1er mai © Maxppp)

Le fait du jour

"Ce 1er mai est non pas la fête du travail, mais la Journée internationale des travailleurs et des travailleuses. A l’origine de ce jour pas tout à fait comme les autres, il y a des syndicats américains en lutte pour obtenir des journées de travail de 8 heures. Le 1er mai 1884, ils fixent à leurs patrons un ultimatum : ils ont deux ans pour réduire la durée des journées de labeur. Deux ans plus tard, en 1886, rien n’a bougé : la grève est décrétée, elle va durer plusieurs jours et entraîner des manifestations réprimées dans la violence. 

Trois ans plus tard, en France, à l’initiative de Jules Guesde, la décision est prise de faire du 1er mai une journée de manifestation pour en finir avec les journées de 10 heures. Là encore des manifestations vont se terminer dans le sang. Il faudra attendre 1919 pour que la journée de travail passe effectivement à 8 heures, et pour que le 1er mai, désormais jour de commémoration, soit chômé". 

Les fêtes du jour

A noter aussi dans votre éphéméride de ce vendredi, les anniversaires des actrices Catherine Frot et Amira Casar, 59 et 44 ans,  Et puis en ce 1er mai n’oubliez pas de fêter tous les travailleurs, sans oublier d’avoir une petite pensée pour ceux qui cherchent du travail. 

 

(Brin de Muguet, symbole du 1er mai © Maxppp)