L'empire des séries. Comment on devient scénariste de série

écouter (723min)

Chaque jour cet été, on entre dans les coulisses des séries avec Laurent Valière dans L'empire des séries. Mardi 2 août, l'apprentissage du métier de scénariste, avec Fanny Herrero, la scénariste de "Dix Pour Cent" sur France 2.

Article rédigé par
Laurent Valière - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La scénariste Fanny Herrero à Cannes (Alpes-Maritimes) le 3 avril 2022 (SEBASTIEN NOGIER / EPA)

Comment devenir scénariste de série ? Fanny Herrero, la showrunneuse de Dix pour Cent a débuté par un petit boulot à TF1 : lectrice  de séries. "Plein de trucs, je lisais des 'Joséphine ange gardien', des 'Sauveur Giordano', des trucs de flics, des sagas de l'été. Tout le TF1 du début des années 2000".

C’est là qu’elle apprend le métier de scénariste. Cela ne tombait pas sous le sens pour la fille du rugbyman Daniel Hererro : "Cela n’existait pas pour moi, dans mon milieu, le métier de scénariste. D'ailleurs, peut-être qu'à l'époque, personne ne savait que c'était un métier. Par contre, j'aimais écrire et j'étais attirée par le cinéma, par le théâtre. Au fur et à mesure, il fallait que je trouve ma forme. J'avais envie d'écrire, je cherchais. Pendant toute ma vingtaine, j'ai un peu cherché quelle forme ça allait prendre, cette écriture dont je sentais qu'elle m'appelait." 

"Au bon endroit au bon moment"

"Au tournant des années 2005-2006, quand moi, j'ai commencé vraiment à devenir scénariste – j'ai eu cette chance d'arriver au bon endroit au bon moment – il y a une espèce de révolution dans la pratique : en fait, on a vraiment commencé à faire des séries qu'on appelle feuilletonnantes, rappelle Fanny Herrero. C'est-à-dire que sur plusieurs épisodes, c'est une histoire qui se développe où on peut creuser les personnages, où un épisode appelle un autre épisode. Ça, c'est les grandes séries américaines qui ont apporté ça : 'Six Feet Under', 'The Wire', 'Les Sopranos', 'Sex and the City'..."

"Surtout, c'est écrit pour être joué. En fait, derrière, il va y avoir toute une bande de gens qui va arriver, des comédiens, des techniciens, réalisateurs qui vont donner vie à ça. Ça va être de l'image à la fin. Je crois que ça m'a appris ça, ces lectures de scénarios qui pourtant ne m'emballaient pas tellement. TF1, ce n'est pas complètement ma scène artistique, mais il y avait quand même un savoir-faire. Il y avait quand même une technique et du coup, j'ai compris que ça allait être une forme qui me conviendrait bien."

Bientôt, Fanny Herrero dirigera l’écriture de séries comme Dix pour cent.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.