L'empire des séries, France info

L'empire des séries. "Chernobyl" : au coeur d'une catastrophe nucléaire

"Chernobyl" est une mini-série saisissante qui raconte en 5 épisodes minute après minute la catastrophe qui s'est déroulée en 1986 en URSS. La série produite par la chaîne américaine HBO est diffusée depuis cette semaine sur OCS. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Adam Nagaitis incarne le pompier Vasily Ignatenko arrivé sur les lieux sans protection dans la nuit. Transporté en hélicoptère dans un hopital de Moscou, il décède des suites des radiations
Adam Nagaitis incarne le pompier Vasily Ignatenko arrivé sur les lieux sans protection dans la nuit. Transporté en hélicoptère dans un hopital de Moscou, il décède des suites des radiations (HOME BOX OFFICE (HBO))

26 avril 1986. 1h 23 minutes et 45 secondes du matin. Par la fenêtre de son appartement à Pripriat en URSS, la femme d’un pompier de la centrale nucléaire d’à côté entend une explosion et observe une jolie lueur bleue au loin. Il y a aussi des chiens qui aboient, des sirènes. L’incrédulité est à son comble.

Une série hyper réaliste

À l’intérieur de la centrale nucléaire de Tchernobyl, l’ingénieur en chef, membre du parti communiste, ne peut croire que le cœur d’un des quatre réacteurs nucléaires a explosé. En pleine nuit, le maire local minimise les conséquences, même si certains ingénieurs vomissent dans la salle de réunion et que d’autres changent de couleur de peau. La catastrophe de Tchernobyl vient d’arriver mais on la traite au départ comme un simple incendie.

Chernobyl est une mini-série choc en cinq épisodes qui reconstitue avec précision le déroulé de la catastrophe : les ingénieurs à l’intérieur de l’enceinte qui risquent leur vie pour découvrir ce qui s’est passé, la population de la ville proche qu’on met plus de 24 heures à évacuer, les autorités soviétiques, Michael Gorbatchev en tête, qui nient au départ son importance alors qu’un scientifique explique que les retombées équivalent à 400 fois les radiations de la bombe à Hiroshima…

Par l'auteur de la comédie Very Bad Trip

Cette série hyper réaliste, sans sensationnalisme, plante sa caméra dans les hôpitaux, la centrale, les couloirs du pouvoir. Elle suit en particulier le parcours de deux personnages qui ont existé : le scientifique Valery Legasov, un communiste convaincu, qui fait ouvrir les yeux aux pouvoirs, et se suicide deux ans après la catastrophe, en laissant un témoignage audio ; et Boris Shcherbina, vice premier ministre de l’URSS qui estime de prime abord que l’accident ne vaut pas la peine d’alerter les officiels.

La série montre l’étendue de l’impréparation face à un tel accident inédit : les soldats et ouvriers envoyés sans protection à des taches mortelles et un état prompt à cacher la vérité, qui doit réagir alors que des photos satellite effraient les pays limitrophes.

La série est imaginée par Craig Mazin, un auteur plus habitué jusqu’ici à écrire des comédies comme Scary Movie et Very Bad Trip. Il explique qu’il a voulu écrire cette série car il est important aujourd’hui de lutter contre les fake news et pour la vérité. Chernobyl est plus qu’une série, un témoignage poignant.

Adam Nagaitis incarne le pompier Vasily Ignatenko arrivé sur les lieux sans protection dans la nuit. Transporté en hélicoptère dans un hopital de Moscou, il décède des suites des radiations
Adam Nagaitis incarne le pompier Vasily Ignatenko arrivé sur les lieux sans protection dans la nuit. Transporté en hélicoptère dans un hopital de Moscou, il décède des suites des radiations (HOME BOX OFFICE (HBO))