Avant "Les Liaisons dangereuses"

écouter (3min)

Le producteur de "Elephant" et Harriet Warner proposent une variante des "Liaisons dangereuses" de Chaderlos de Laclos avec cette série diffusée sur Lionsgate + qui raconte comment Valmont et la Marquise de Merteuil sont devenus les libertins cyniques du livre à succès. 

Article rédigé par
Laurent Valière - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Alice Englert et Nicholas Denton incarnent les futurs Marquise de Merteuil et Valmont. (STARZPLAY)

Paris : XVIIIe siècle. La révolution se prépare à gronder. Une jeune prostituée, amoureuse d’un garçon infidèle s’échappe de sa condition, et devient peu à peu la Marquise de Merteuil. Elle n’est pas encore vénéneuse comme Glenn Close dans le film de Christopher Hampton. Car même si cette série s’intitule Les Liaisons Dangereuses, il ne s’agit pas d’une nouvelle adaptation des lettres de Pierre Choderlos de Laclos. La série invente au contraire l’histoire de ses deux héros libertins Valmont et Merteuil, avant.

C’est Colin Callender, ancien patron des séries chez HBO, qui produit cette nouvelle série : "L'intérêt de raconter ce qui se passe avant, c'est que dans le livre,  les personnages sont vénaux et font de mauvaises choses. Ce qui est intéressant, c'est de les enraciner comme des personnages complexes et fascinants et de montrer leur progression."

Pour inventer cette histoire avant l’histoire, la scénariste Harriet Warner s’est inspirée de l’une des lettres des Liaisons dangereuses, envoyée par la Marquise à Valmont : "J'ai été très frappée par la lettre n°81 dans laquelle la Marquise parle vraiment de la façon dont elle a créé son personnage, en termes de comportement, de la façon dont elle voulait être vue par la société, mais aussi de la vie secrète qu'elle avait. En tant que féministe, je veux que cette série soit portée par une femme extraordinaire qui a réussi à naviguer dans un monde incroyablement rigide."

C’est Alice Englert qui incarne la future Marquise de Merteuil : "Je crois que je n’ai jamais vu dans ma carrière une femme dépeinte comme ça, si puissante, qui utilise son pouvoir d'une telle manière : je ne pouvais pas m'empêcher d'être impressionnée et d'avoir peur d'elle."

Les Liaisons Dangereuses, une superproduction historique et assez érotique, à découvrir dès le 6 novembre, sur la plateforme Lionsgate+.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.