L'émission spatiale. "La mission avec l'ISS donne-t-elle envie d'aller sur Mars ?" demande Chloé à Thomas Pesquet

écouter (134min)

L'aventure martienne arrivera un jour... Thomas Pesquet répond à toutes les questions des élèves.  

Article rédigé par
Thomas Pesquet - franceinfo - Estelle Faure
Radio France
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Image d'illustration digitale purement imaginaire. Aller sur Mars oui, pourquoi pas ? Mais beaucoup d'expériences et d'aventures spatiales vont se dérouler avant.  (PATRICK LEFEVRE / MAXPPP)

Aller sur Mars sera une bien grande aventure et Thomas Pesquet répond aux questions nombreuses de jeunes élèves. Cette semaine, dans L'émission spatiale, on retrouve la classe de 5ème du collège Jean Mariotti de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. 

Gauthier pose la première question, il aimerait savoir si la NASA va créer une nouvelle station spatiale en orbite autour de Mars, ou entre l’ISS et Mars ? Dans sa réponse, Thomas Pesquet lui précise qu'avant d'aller sur Mars, il y aura d'abord un nouveau voyage sur la Lune.

Kiara, quant à elle, "se fait du souci" pour l'astronaute, depuis que l'on a découvert des micro-fissures sur les parois de l'ISS. Thomas Pesquet la rassure tout de suite en lui disant :

"C'est gentil de se soucier de moi, ça fait plaisir, c'est sympa ! Mais maintenant, tout va bien, tu sais. Il s'agit de micro-fissures, donc on perd un tout petit peu d'air, mais vraiment pas beaucoup. C'est moins qu'un ballon qui se dégonflerait tout doucement, tu vois. Donc, on est en sécurité, et puis on a des procédures pour ça... Tout va bien, il ne faut pas s'inquiéter."

D'autre part, Kiara se demande si les activités de l'ISS vont aider au développement de la vie sur Mars. Thomas Pesquet lui répond par l'affirmative :

"On fait de la recherche pour la Terre, des expériences pour la Terre. On étudie aussi l'être humain dans l'espace pour aller sur Mars et notamment l'exposition aux radiations."

Thomas Pesquet

à franceinfo

Cette image est une composition numérique de pure illustration sur la conquête spatiale.  (PATRICK LEFEVRE / MAXPPP)

Et la santé alors ? C'est ce qui préoccupe Caroline avec cette question : "Est-ce que dans la station spatiale vous avez été vaccinés contre le coronavirus ? Et est-ce que vous pensez que la vaccination sera obligatoire pour aller sur Mars ?".

Voici la réponse de l'astronaute :

"Oui, moi  je suis vacciné contre le coronavirus. On l'a fait avant de partir. Pourquoi ? Parce qu'on ne voulait pas amener le virus avec nous dans la station spatiale. Imagine, ce serait super problématique ! On n'a pas d'hôpital ici. On a de quoi réparer une jambe cassée, mais on n'a pas de quoi soigner des gens sous assistance respiratoire. On est dans un milieu fermé, donc vraiment, on voulait faire attention à ça.

Et puis aussi, tu sais, on s'entraîne beaucoup. Il ne s'agit pas de tomber malade juste avant de partir et empêcher que la mission se passe. Donc, on s'est protégé de tout ça en se vaccinant, pour protéger les autres aussi, nos proches... et tous les astronautes sont vaccinés.

Est-ce que la vaccination sera obligatoire pour aller sur Mars ? Je ne sais pas. Mais quand on va explorer des "nouveaux mondes", en fait, c'est comme ça que ça s'appelle, on ne veut pas amener de microbes avec nous... Donc on fera très, très, très attention à ça... On verra bien, mais on voudra faire attention à ce qu'on amène avec nous, c'est sûr".

La mission avec l'ISS donne-t-elle envie d'aller sur Mars ?

Enfin, Chloé demande à Thomas Pesquet si "l'expérience vécue dans la station spatiale ne l'a pas "traumatisé" et elle voudrait savoir aussi si cela lui donne envie de partir explorer la planète Mars. Thomas Pesquet répond, heureusement, non, il ne s'est pas senti traumatisé, "du moins pas encore" et pour tenter l'aventure sur la planète rouge, c'est un grand oui :

"Je pense qu'avec l'ISS, on n'en est pas très loin, mais qu'on peut encore faire mieux, qu'on peut faire plus grand, plus loin, plus beau. C'est ça que j'ai envie de faire dans le futur."

Thomas Pesquet

à franceinfo

2 octobre 2021. "Dubaï, toujours un classique de la photo spatiale", écrit Thomas Pesquet sur Twitter. "L’Exposition Universelle s’y tient cette année, et le pavillon France dont Jessica Prealpato et moi sommes les parrain/marraine est à l’honneur en cette journée." (THOMAS PESQUET / ESA / MISSION ALPHA)

Sur cette page, vous pouvez écouter dans son intégralité ce nouvel épisode de L'émission spatiale, dans laquelle l'astronaute Thomas Pesquet répond à des questions d'enfants sur la vie à bord de l'ISS. Un rendez-vous à ne pas manquer chaque samedi sur la radio franceinfo, et à retrouver en podcast.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.