L'auto, France info

Stations-service : désertification inquiétante

Si vous roulez ce week-end, vous vous en apercevrez : il y a de moins en moins de stations-service en France...

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Ce n’est pas qu’une impression.
Au milieu des années 70, elles étaient 47 500 !
Aujourd’hui, elles sont moins de 12 000 !
La concurrence de la grande distribution a décimé des tas de petites stations. L’hécatombe a duré 20 ans – dans les années 80-90.
Depuis 2000, la fermeture des stations s’est plutôt ralentie.
Mais 500 à 700 points de vente de carburant disparaissent chaque année en France.
De surcroît, depuis 2008, il y a en plus les nouvelles normes légales – qui interdisent la présence des stations-service aux rez-de-chaussée des immeubles d’habitation.
Et le fait que les marques pétrolières, depuis 3 ans, revendent une partie de leurs stations.
Donc : il va y avoir de moins en moins de stations « Shell », « BP », « Esso ».
Mais rassurez-vous : les grands pétroliers, ce sont eux qui livrent TOUTE la grande distribution. Ils se désengagent juste de la vente « au détail » des carburants. Mais ils continuent le gros de leurs affaires : l’extraction, le raffinage, l’acheminement des carburants. Et la vente « en gros ».
Ceci étant, ce désengagement des marques pétrolières a ceci d’étonnant que depuis des années, elles nous vantent leurs carburants « Premium », « Excellium », « Ultimate ». Ces carburants cnsés être meilleurs – pour les performances de votre moteur, et pour votre consommation.
Ces carburants, vous allez de moins en moins les trouver du fait de la raréfaction des stations « de marque ».
Dans les hyper-marchés, les carburants ne reçoivent pas les additifs qui permettent une optimisation de leur qualité.
Ce sont des carburants qui répondent juste aux normes.

Peugeot a dévoilé sa future petite berline
La 208 . Qui remplacera la 207.
Rupture esthétique avec la ligne « maison ». Des sculptures, sur les flancs, qui rappellent celles des Citroën récentes.
Autre surprise : la 208 sera plus courte que la 207 – ce qui est une première chez Peugeot dans l’évolution des modèles.
Cela afin de faire perdre du poids à l’auto –  de l’ordre de 110 kilos en moins. Une condition pour afficher des consommations en baisse.

Moins de voitures diesel... bientôt
Les normes de pollution en vigueur depuis cette année ont déjà mis hors jeu le diesel sur les toutes petites voitures (style Citroën C1) : trop coûteux à « dépolluer », ce type de moteur sur de petits modèles.
Tendance qui va se confirmer dans les années qui viennent – avec les normes encore plus sévères sur les rejets des diesels.
La future toute petite VW Up ! n’offrira pas de diesel. C’est déjà le cas de la récente Nissan Micra. Et le diesel disparaîtra sur d’autres modèles... Comme sur la Twingo.

 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)