L'auto, France info

Pénurie de pièces détachées sur les voitures un peu âgées

Un problème auquel sont confrontés de plus en plus d’automobilistes : l’absence de pièces de rechange, dès que leur voiture commence à être un peu âgée...

(© Maxppp)

C'est l'histoire de Bertrand. Il possède une Peugeot 205 – un modèle encore largement répandu, aujourdhui, en France.

Un jour, une panne toute bête : rupture du câble d’embrayage. Voiture immobilisée.

Bertrand l’amène chez Peugeot – chez le concessionnaire où il la fait couramment entretenir.

Et là, surprise : IMPOSSIBLE de réparer !

Le câble d’embrayage – une pièce toute simple – n’est plus disponible !

Résultat : la 205 de Bertrand se retrouve en panne, chez le concessionnaire.

Et Bertrand doit payer un remorqueur, pour l’apporter, dans un autre garage (ce qui, au passage, lui coûte 150 €) ; un garage qui pourra effectuer la réparation – mais avec une pièce non fournie par Peugeot.

Des pièces, mêmes courantes, ne sont plus approvisionnées

Et il n’y a pas que Peugeot, dans cette situation ! Cela vaut pour tous les constructeurs généralistes : Citroën, Peugeot, Renault, Fiat, Opel, etc.

Depuis 3-4 ans, pour de raisons de coût, ils ont raccourci le temps de disponibilité des pièces de rechange.

Y compris sur des voitures hyper-répandues, et pour des pièces aboslument courantes !

Les constructeurs ne sont pas obligés d’assurer la disponibilité des pièces détachées pendant dix ans

C'est une conviction très répandue ; mais complètement fausse !

Non ! Il n'existe pas de loi de ce type ; et ça n'a jamais existé !

Les constructeurs sont libres d'arrêter la mise à disposition des pièces de rechange quand bon leur semble !

Sur une voiture un peu ancienne, comment faire, pour se dépanner ?

Deux solutions :

  • aller chez un petit garagiste qui s’approvisionne ailleurs que chez le constructeur.

  • ou : une pièce d’occasion.

    Ca se trouve dans les réseaux de "France Casse" ; ou de "Caréco".

    Je vous laisse toutes les coordonnées de ces sites sur notre site Internet : franceinfo.fr.

www.careco.fr

www.francecasse.fr

En Bref...

**Des moteurs de plus en plus petits, même en compétition !

Les constructeurs ne jurent plus que par ça ! Le "down-sizing" : la** diminution de la taille des moteurs ; et la réduction du nombre de cylindres.

Là, aux 24 heures du Mans qui se déroulent ce week-end, les Porsche 919 (hybrides) sont équipées d'un 4 cylindres.

On est très, très loin des énormes 12 cylindres avec lesquelles Porsche a gagné les 24 heures du Mans en 1970.

Un très beau livre sur Peugeot et le sport automobile

Chez l'éditeur ETAI, Un très beau livre, sur les 100 ans de Peugeot, en compétition.

100 ans que les Peugeot sont présentes, sur les circuits ; dans les rallyes.

C'est retracé avec beaucoup de talent – et de belles photos.

Un peu cher, malheureusement.

www.editions-etai.fr

(© Maxppp)