L'auto, France info

L’auto. Le grand retour hybride de la Toyota Corolla

Remplacée pour des raisons marketing par la Toyota Auris en 2007, voilà que l’iconique Corolla revient sur le devant de la scène, 12 ans plus tard, en version hybride, chassant à son tour l’Auris.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La toute nouvelle Corolla, hybride, de retour après 12 ans d\'absence.
La toute nouvelle Corolla, hybride, de retour après 12 ans d'absence. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

A l’instar des SUV, l’hybride se développe dans la catégorie des berlines. Et c’est ainsi que 12 ans plus tard la Corolla, qui s’était effacée du marché au profit de la Toyota Auris, revient sur le devant de la scène sous deux versions, deux versions hybrides de 122 et 180 ch.

Les Corolla, berline au premier plan, break au second.
Les Corolla, berline au premier plan, break au second. (TOYOTA pour FRANCE INFO)

Une Corolla entièrement repensée

Cette Corolla arrive en Europe dans le cadre d’une 12eme génération entièrement repensée, bien déterminée à son tour à faire oublier l’Auris. Un retour "hybride" choisi par la direction de Toyota en raison du succès rencontré par cette formule sur l’Auris, 95% des acheteurs.

Un moteur qui ne laisse pas beaucoup d\'espace libre.
Un moteur qui ne laisse pas beaucoup d'espace libre. (TOYOTA pour FRANCE INFO)

Un choix qui, selon Didier Gambart, le PDG de Toyota France, s’inscrit pleinement dans l’ADN de la marque mais aussi dans l’avenir.

La Corolla 2019 et son museau agressif.
La Corolla 2019 et son museau agressif. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Une berline qui ne passe pas inaperçue

Arborant une face avant agressive, surmontée de phares effilés, un arrière musclé assorti de deux pots d’échappement chromés, dotée de flancs sculptés, cette Corolla 2019, plus basse et plus allongée se présente donc sous deux motorisations hybrides.

Une version 1.8 de 122ch et une version 2.0 de 180ch plus tonique. A noter que la révolution stylistique extérieure se poursuit à l’intérieur par un habitacle moderne, fonctionnel, élégant et sportif à la fois.

La Corolla dans sa version break Touring Sports.
La Corolla dans sa version break Touring Sports. (TOYOTA pour FRANCE INFO)

Pénalisée par une transmission CVT, cette Corolla a cependant tout pour séduire

Confortablement assis à son bord, on est rapidement conquis par sa douceur de conduite et sa motricité.

On regrettera seulement, en dépit du travail effectué sur l’insonorisation, le ronflement très présent, peut-être trop présent, du moteur lors des accélérations franches. Un ronflement imputable à son système de transmission de type CVT.

L\'intérieur moderne et fonctionnel de cette nouvelle Corolla.
L'intérieur moderne et fonctionnel de cette nouvelle Corolla. (TOYOTA pour FRANCE INFO)

Une gêne auditive passagère et somme toute peu dérangeante, lorsque l’on s’est familiarisé avec la conduite hybride, largement occultée par son comportement sain et rassurant. Un comportement agréable auquel il faut ajouter une consommation des plus raisonnables de l’ordre d’environ 5,6l au 100 en conduite mixte.

Essayée sur les petites routes de Majorque, ici devant le centre de tennis Nadal.
Essayée sur les petites routes de Majorque, ici devant le centre de tennis Nadal. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Reste son prix, contenu lui aussi, bien que légèrement supérieur à celui de l’Auris, un prix de départ inférieur à 27.000 euros pour le modèle 122ch, de l’ordre de 33.450 euros pour la 180 ch sans malus, autre bonne nouvelle, cela va de soi.

La toute nouvelle Corolla, hybride, de retour après 12 ans d\'absence.
La toute nouvelle Corolla, hybride, de retour après 12 ans d'absence. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)