L'auto, France info

L'auto. L'autonomie record de la nouvelle Zoé de Renault

On a beaucoup parlé des voitures électriques au dernier Mondial de l’Auto à Paris, en septembre dernier. L’une des vedettes, la Zoé de Renault a désormais une autonomie record. Denis Astagneau l'a testée.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La nouvelle Zoé de Renault, bientôt concurrencée en matière d\'autonomie par l’Ampera E chez Opel et, aux Etats-Unis, par la Tesla modèle 3.
La nouvelle Zoé de Renault, bientôt concurrencée en matière d'autonomie par l’Ampera E chez Opel et, aux Etats-Unis, par la Tesla modèle 3. (Renault.fr)

300 km d’une seule traite, sans avoir à recharger, aucune voiture électrique grand public ne l’avait déjà proposé. Sauf Tesla, les belles américaines, mais à des prix stratosphériques. La Zoé de Renault, elle, est proposée à moins de 20.000 €, bonus de 6.300 € déduit, et même à moins de 15.000 € si on ajoute la destruction d’un vieux diesel de plus de 10 ans, ce que tout le monde n’a pas forcément dans son garage.

Jusqu’ici, c’était la voiture électrique la plus vendue en France et en Europe. La nouvelle double son autonomie mais augmente son tarif de 1.500 €. Ce qui reste raisonnable au regard du progrès effectué.

Fini le stress de la "panne sèche" électrique

Tous ceux qui ont pris le volant d’une voiture électrique le savent : le stress principal, c’est de tomber en panne "sèche", pourrait-on dire. Plus un seul petit électron dans le coffre. Et contrairement au carburant liquide, les bornes de recharges ne courent pas les rues. De plus, il est hors de question de trimballer une batterie dans son jerrycan. Donc on surveille sa jauge comme le lait sur le feu, quitte à préférer un trajet urbain qui consomme peu à un parcours sur autoroute très électrophage.


L’essai de la nouvelle Zoé m’a complétement libéré de cette crainte. Sur plus de 220 kilomètres de routes de campagnes, de virages et de traversées de villages, sous la pluie et dans le soir tombant, j’avais mis les essuie-glaces, le désembuage, le chauffage et les phares, un peu faiblards d’ailleurs. Mais à l’arrivée, il me restait encore 60 km dans les batteries.

Ces nouvelles batteries LG sont à peine plus lourdes et surtout deux fois plus performantes que les anciennes. Vous allez me dire : c’est encore trop peu pour partir en vacances avec bagages et famille. Alors pour faire 30 km chaque jour en ville, quel intérêt ? Eh bien parce que le client type de la Zoé, comme le révèle Eric Feintin le directeur du programme électrique chez Renault, le client type, ce n’est pas un citadin.

L'option location voiture + batterie

Et pour les anciens clients de Zoé, la nouvelle batterie va leur coûter 3.500 € de plus. Et s’ils ont raison de trouver cela trop cher, d’autant qu’ils louent les batteries, ils peuvent toujours souscrire une location voiture et batterie à 69€ par mois, à condition de ne pas parcourir plus de 7.500 km par an. A comparer avec toutes les concurrentes européennes ou asiatiques qui vont déferler dans les mois qui viennent.

 

La nouvelle Zoé de Renault, bientôt concurrencée en matière d\'autonomie par l’Ampera E chez Opel et, aux Etats-Unis, par la Tesla modèle 3.
La nouvelle Zoé de Renault, bientôt concurrencée en matière d'autonomie par l’Ampera E chez Opel et, aux Etats-Unis, par la Tesla modèle 3. (Renault.fr)