L'auto, France info

L'auto et la moto. Triumph et son nouveau Scrambler 1200, une moto à tout faire.

Avec ce nouveau Scrambler 1200, trail et roadster à la fois, Triumph  invente la moto néo-rétro à tout faire.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les deux versions du Scrambler 1200, à gauche la version XE, à droite la version XC.
Les deux versions du Scrambler 1200, à gauche la version XE, à droite la version XC. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Bien décidé à mettre fin à l’hégémonie des roadsters et à renouer avec le succès des trails, le britannique Triumph a donc choisi de développer sa gamme Scrambler en créant La moto à tout faire, le Scrambler 1200.

Trail et roadster à la fois, des néo-rétro à tout faire.
Trail et roadster à la fois, des néo-rétro à tout faire. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Une néo-rétro à tout faire.


Proposée en deux versions, une version route, la 1200 XC, et une version plus tout-terrain, la 1200 XE, cette moto à tout faire, digne héritière de celle qui assura le succès de Steve Mc Queen (même si ce n’est pas lui qui pilotait lors des cascades les plus spectaculaires), débarque aujourd’hui sur le marché, bien déterminée à damer le pion de sa petite sœur, la Triumph Street 900, et surtout à faire oublier la concurrence.

Le Scrambler, ici le modèle 1200 XE, une moto qui en plus de ses qualités a de la \"gueule\".
Le Scrambler, ici le modèle 1200 XE, une moto qui en plus de ses qualités a de la "gueule". (SERGE MARTIN FRANCE INFO)


Une néo-rétro donc, comme la marque anglaise sait les faire, directement inspirée des modèles des années 60, mais dotée, selon Eric Pecoraro, le responsable communication et marketing de Triumph France, de toutes les technologies modernes. Une moto conçue pour rouler "sérieusement" mais aussi imaginée et réalisée pour se faire plaisir en sortant des routes bitumées.

Un Scrambler travaillé jusque dans ses moindres détails.
Un Scrambler travaillé jusque dans ses moindres détails. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Deux modèles, la XC et la XE, presque identiques et en même temps très différentes.


Ce n’est pas un seul Scrambler 1200 qui arrive sur le marché, mais deux, deux versions…Une version XC tout d’abord, un peu plus basse (idéale pour les petits gabarits), conçue d’abord pour la ville et la route, et une version plus "tout-terrain", une version "Extrême" pour reprendre l’étymologie de son nom, XE.

Une moto \"Extrême\" permettant de se faire plaisir sur route, comme sur piste...
Une moto "Extrême" permettant de se faire plaisir sur route, comme sur piste... (CHIPPY WOOD TRIUMPH POUR FRANCE INFO)


Deux modèles qui se différencient d’abord par le prix, 1000€ d’écart mais aussi par le look avec un guidon plus large pour la XE, des protèges mains conséquents et des débattements de suspension supérieurs, plus roadster pour la XC, plus trail pour la XE.

Un scrambler agile, vivace, à la sonorité envoutante et au rayon de braquage impressionnant.
Un scrambler agile, vivace, à la sonorité envoutante et au rayon de braquage impressionnant. (TRIUMPH POUR FRANCE INFO)

Presque aussi à l’aise en tout-terrain que sur la route.


Pour bien faire les choses, et permettre de découvrir toutes les facettes de ces deux modèles, les responsables de la firme d’Hinckley avaient décidés de mettre les petits plats dans les grands en nous offrant la possibilité de rouler une journée en tout terrain, enfin surtout dans la boue compte tenu de la météo plutôt humide en cette période, et une journée sur bitume.

Une moto \"passe-partout\" véritable couteau suisse dans le monde du deux-roues.
Une moto "passe-partout" véritable couteau suisse dans le monde du deux-roues. (CHIPPY WOOD TRIUMPH POUR FRANCE INFO)


Et il faut bien reconnaître que si ces deux motos sont en effet capables de passer partout, notamment grâce à leur débattement de suspension et au choix possible des modes de pilotage, la conduite fut un peu moins aisée sur sol glissant, comme l’anneau de flat-track, que sur piste sèche ou bien sur asphalte.
A ceci plusieurs raisons, la haute technologie de contrôle (heureusement facilement débrayable sur le modèle XE) tout d’abord et ensuite le poids (205 kilos à sec pour la XC, 207 kilos pour la XE).

Un écran TFT auquel il est possible de connecter un smartphone via Bluetooth pouvant faire \"roadbook\".
Un écran TFT auquel il est possible de connecter un smartphone via Bluetooth pouvant faire "roadbook". (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Côté bitume, rien à redire, leur vivacité, leur agilité et leur rayon de braquage en font incontestablement les machines les plus polyvalents du segment neo-rétro.
Qualités auxquelles il faut ajouter une position droite agréable et un confort indéniable.

Le buste droit, le guidon tombant sous les mains, la position de conduite est agréable et confortable.
Le buste droit, le guidon tombant sous les mains, la position de conduite est agréable et confortable. (TRIUMPH POUR FRANCE INFO)

Reste leur prix, 14.800€ pour la XC et 1000€ de plus (15.800€) pour la XE. Deux modèles à même de garantir Votre évasion, qu’elle soit petite ou grande.

Les deux versions du Scrambler 1200, à gauche la version XE, à droite la version XC.
Les deux versions du Scrambler 1200, à gauche la version XE, à droite la version XC. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)