L'auto, France info

Fiat renoue avec la voiture populaire, la Tipo

Populaire au sens voiture familiale et bon marché. Car si la Fiat 500 est très populaire, elle a sauvé la marque du naufrage il y a 10 ans, mais elle n’est pas spécialement bon marché ni vraiment familiale.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© MaxPPP)

Finalement dans ce créneau, des berlines compactes, il n’y avait plus rien dans la gamme Fiat. Voici donc la Tipo qui renait de ses cendres. Vous vous souvenez de cette 5 portes des années 90, plus grande à l’intérieur qu’à l’extérieur et qui avait taillé des croupières à la Golf alors en pleine ascension.

Aujourd’hui, pas d’audaces stylistiques, mais une voiture tri corps de 4,37 m de long

Assez statutaire extérieurement, avec une belle calandre, des portes et un coffre structuré, mais surtout un prix canon : 4.000 € de moins que ses concurrentes françaises et allemandes. Donc prix de départ à 14.000 € et même 13.000 € pendant le mois de juin. Mais si vous voulez encore moins cher, vous avez la Tipo 4 portes avec coffre séparé façon Jetta, 1500 € de moins (et bientôt apparaitra le break à peine plus cher).

C’est vrai que la Tipo ne fait pas l’impasse sur les équipements. On peut même avoir le régulateur de vitesse adaptatif sur les versions à plus de 18.000 € ou le changement de vitesse à double embrayage. Le châssis issu de la 500X  ne réserve pas de mauvaises surprises.

La recette de Fiat, c’est de faire construire ses Tipos en Turquie

Un peu comme Dacia en Roumanie. Mais ce n’est pas du low cost. On peut juste constater des relâchements dans la finition et des plastiques durs mais pas tocs, un peu comme sur les japonaises ou les coréennes. Rien de rédhibitoire pour ce prix là.

 

(© MaxPPP)