Cet article date de plus de huit ans.

Compteurs trafiqués sur occasions allemandes : attention aux escroqueries

écouter (10min)
C'est une arnaque assez typique, qui concerne les voitures d'occasion importées d'Allemagne. Et surtout les Audi, BMW, Mercedes :des voitures très convoitées par les Français.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

C'est une arnaque vraiment très courante, et qui touche surtout les voitures haut de gamme. Deux exemples :

Audi Q7 – c'est un gros 4 X 4 – de 2009 ; diesel, 30 000 km ; 25 000 €.BMW X3 – diesel ; année : 2008 ; 41 000 km.  19 000 €. Ces prix sont 30% inférieurs aux prix français. Et, surtout, ces voitures ont des kilométrages anormalement bas. C'est vraiment cela qui doit vous mettre la puce à l'oreille, comme le confirme le Centre européen de la consommation, qui collecte plusieurs affaires de ce type.

Les compteurs trafiqués peuvent enlever 100.000, 200.000 km à la voiture ! Et le problème, c'est que, quand vous vous apercevez que vous avez acheté une voiture avec un compteur trafiqué, c'est trop tard.

Le droit est du côté de l'acheteur, mais reste sans effet

Bien sûr, la loi vous protège. Mais, concrètement, vous ne pourrez pas obtenir de dédommagement, ni d'annulation de la vente. Et attention : au moment où vous-même, vous voudrez revendre la voiture, vous ne pourrez pas l'afficher avec le faux kilométrage. Ce serait une petite annonce mensongère et une tromperie volontaire, ce qui peut causer de sérieux ennuis.

Quelques règles simples, pour éviter de se faire avoir

Trois choses faciles à mettre en oeuvre :

  • Si vous voyez une annonce pour une voiture allemande (et surtout diesel), avec un kilométrage anormalement bas, méfiez-vous !
  • Examinez de très, très près la voiture : à l'extérieur, l'état de la peinture ; il ne doit pas y avoir trop de griffures sous les poignées de portes ; à l'intérieur, la sellerie, le cuir du volant ne doivent pas être usés si le kilométrage annoncé est très bas.
  • Faîtes examiner la voiture par un garagiste, ou un contrôleur technique, avant de l'acheter.

En bref

Le secteur automobile, champion des brevets, en France.  L'an dernier, ce sont encore les entreprises automobiles qui ont déposé le plus de brevets – devant le secteur des nouvelles technologies. PSA reste en tête, avec 1.378 brevets en un an.

Une très belle exposition chez Matra, à partir d'aujourd'hui. C'est à Romorantin, le site historique de Matra. Rétrospective sur le Renault Espace, pour ses 30 ans. Et, en plus, une exposition Citroën, avec plusieurs prototypes, quasiment inconnus. 6 € l'entrée.

www.museematra.com/

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.