L'auto, France info

11 novembre 1918 : la fin de la première guerre "motorisée"

En ce jour – 11 Novembre, jour anniversaire de l'armistice de 1918 – nous parlons de cette première guerre mondiale. Cette guerre qui fut le premier conflit, dans l'histoire, où l'automobile est apparue.

(©)

Auparavant, aucune guerre n'avait connu la présence d'engins mécanisés – et notamment d'automobiles.
Il y avait eu bien sûr le train, dont l'invention remonte à près de 50 ans, avant celle de l'automobile.
Mais cette première guerre mondiale voit réellement apparaître, pour la première fois, ce curieux objet qu'est l'automobile.
Invité : Jean-Yves Le Naour , historien spécialiste de la première guerre mondiale.

Les questions posées :

A quel moment, à quelle occasion, est apparue la voiture, lors de cette première guerre mondiale ?A priori – au début du conflit – personne (y compris dans les rangs des militaires, et du côté de l'état major), personne n'avait songé à "intégrer" la voiture dans le conflit, comme "outil" de guerre ?La locomotion mécanisée, ça a très vite été sous la forme d'engins spécialisés dans le combat, et capables de passer partout ? La guerre de 14-18 voit l'invention des chars, des auto-chenilles etc ?Et puis, le "grand" moment, dont la voiture est l'héroïne, dans ce premier conflit mondial, c'est le fameux épisode des "taxis de la Marne" ?C'est là – réellement – que les responsables de l'armée se rendent compte de tout le potentiel qu'offre des véhicules capables de se mouvoir par leurs propres moyens, sans traction animale ?Et – puisque nous parlons de moyens de locomotion "mécanisés" – impossible de passer sous silence l'arrivée, aussi, dans cette première guerre mondiale, d'un transport révolutionnaire : l'avion ?

(©)