Cet article date de plus de huit ans.

Quoi de neuf en 2014 ? Plus d'électronique et de l'hybride

écouter (5min)
En 2013, on vous a parlé souvent sur France Info des premières expériences de voitures qui se conduisent toutes seules. Sachez que ces expériences vont se généraliser.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (©)

Pas au point de voir apparaître des autos sans
conducteurs aux quatre coins des rues, mais les barrières électroniques vont de
plus en plus prévenir les erreurs, anticiper les dangers et rectifier les
trajectoires.

Ce n'est pas par hasard si le Salon de l'électronique (CES) de Las Vegas éclipse le salon de l'auto de Detroit. Par exemple le Stop and Go (ne pas confondre avec le stop and start) va se généraliser
et éviter les petits froissements de tôles en ville dans la circulation, en
freinant en même temps que la voiture qui vous précède ou face à un piéton qui
traverse.

De même, les systèmes qui vous maintiennent dans
la file d'autoroute même si vous somnolez vont se multiplier et se
démocratiser.

Attention à ce que ces bretelles électroniques ne
vous incitent pas à trop regarder votre ou vos écrans intérieurs ! Car il y a
désormais deux écoles : les tout écrans avec une planche de bord à la peau de
bébé, sans bouton, comme la 308 Peugeot. Et les classiques, genre Porsche plus
acnéique, avec un bouton, une fonction. Ce sera encore le cas sur le Macan, le
petit frère du Cayenne. Sur les sportives en général où les grands enfants
aiment les cadrans et les boutons, comme sur le futur coupé F-type de Jaguar , aussi
réussi que le cabriolet, dit-on.

Les fans de Ford auront enfin droit à la
calandre d'Aston Martin sur la Mondeo, pour pas plus cher. Pour la Mini se pose
la question pourquoi une nouvelle ? Elle ressemble comme deux gouttes
d'eau à la précédente, y compris à l'intérieur. Peut-être sera-t-elle plus
confortable ?

Chez BMW on attend avec impatience le premier monospace de
la marque pour le mois d'avril. Une révolution d'autant que ce sera une
traction avant. Chez Audi , où on ne change qu'à la marge, on suivra le coupé TT
et surtout la première hybride rechargeable et abordable, l'A3 E-Tron, à peine
plus chère que la version diesel. L'hybride rechargeable ce sera aussi dans les
cordes de la nouvelle Classe C Mercedes . Mais c'est Smart qui créera le buzz à l'automne avec deux versions. La Fortwo renouvelée et le retour de la Forfour à
4 places. Ce dernier modèle aura le même châssis que la Twingo et sera fabriqué
sur une chaine Renault en Slovénie. La Twingo, justement, 3e du nom, ce sera l'une des deux nouveautés
françaises majeures de l'année 2014 avec le Citroën Cactus.

Pour la Twingo, c'est une révolution. Smart
oblige, elle aura un moteur arrière et des roues arrières motrices comme son
ancêtre la 4CV. A partir de 10.000 €.

Rajoutez 60 cm et 5.000 €, et vous avez le Cactus,
un vrai faux 4X4 en mode astucieux, avec sa banquette avant et ses drôles de
flancs matelassés pour éviter les traces de caddies dans les parkings de
supermarché. Encore une fois ce sont les constructeurs français  qui explorent de nouvelles pistes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.