L'auto dimanche, France info

Le stage éco-conduite de Renault

Au Mans, les 24 heures se terminent, mais sur d'autres circuits, on apprend à conduire en consommant le moins possible...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Le Mans, c'est une débauche
d'énergie, de bruit et d'adrénaline pour des pilotes professionnels, même si la
consommation de carburant est importante car elle peut rallonger ou minimiser
les arrêts au stand. Mais il existe aussi pour monsieur tout le monde , une
façon d'apprendre ou de réapprendre à conduire sobre. C'est ce qu'on appelle
l'éco-conduite.

La route positive

Savoir lever le pied quand il le faut . Or cette éco-conduite
est aussi un gage de sécurité sur la route. A Saint-Just, près de Rouen,
Renault a donc reconverti tout un circuit à ce qu'il appelle la route positive. 250 € le stage d'une journée
quand même. Mais qu'est-ce qu'on y apprend sur ce circuit : à anticiper. Évidemment, Renault conforte son
image citoyenne qui concorde bien avec ses voitures électriques, qui ont
toujours du mal à conquérir le public. 

 

 

(©)