Cet article date de plus de neuf ans.

Wonderbook : le livre sort du bois

écouter (6min)
Le jeu vidéo peut-il révolutionner le livre pour enfants ? C'est en tout cas la volonté de "Wonderbook: le livre des sorts" inspiré par l'auteur des Harry Potter : J.K. Rowling. Son secret : la réalité augmentée.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

En apparence, Wonderbook : le livre des sorts (Wonderbook : Book of Spells) exclusivement sur Playstation 3 se présente comme un vulgaire livre cartonnée et grisâtre, marqué de ci de là par des symboles mystérieux. Rien de magique jusque là. Mais un fois la console allumée la caméra de la Playstation filme ce bouquin sans texte ni image et qui prend vie sur la télé du salon, les pages laissant apparaître un monde abracadabrantesque composé de sorcelleries enfantines et de couleurs chatoyantes. Pour les maîtriser, l'utilisation du PS Move, la manette de reconnaissance de mouvement de la PS3, est d'ailleurs obligatoire. Un procédé appelé réalité augmentée, une réalité qui est plutôt un rêve de gosse : lancer des sort comme Harry Potter. Un spectacle d'ailleurs inspiré par JK Rowling, la maman de l'apprenti magicien. Elle a elle même rédigé les contes qui jalonnent ce livre des merveilles. 

Ce livre des sorts est ainsi le premier ouvrage interactif en réalité augmentée, une nouvelle manière de lire, et peut être une nouvelle et future manière d'apprendre. De la lévitation à l'incontournable wingardium leviosa, les enfants suivent, lisent et interagissent avec Wonderbook, puissant grimoire écrit il y a 200 ans par Miranda Fauconnette et conservé dans la bibliothèque de Poudlard. Quant au prix, il varie selon votre équipement. Une quarantaine d'euros pour le jeu et le livre, 80 euros avec une manette PS Move et une caméra. Un livre dont vous êtes le héros un peu court, 7 heures pour les plus petits, mais technologiquement si magique qu'il s'affiche comme un incontournable de Noel.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.