Cet article date de plus de huit ans.

Le PC veut sa part du salon

écouter
2014 va marquer l'arrivée de nouvelles consoles de salon  : les "Steam machines". Et elles comptent bien bouleverser ce marché face à Nintendo, Microsoft et Sony. 
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

La console de salon est-elle l'avenir du PC ? Face aux mastodontes du secteur : les constructeurs Sony, Microsoft et autres Nintendo, la société américaine Valve compte bien se faire une place sous le soleil de la télévision familiale, là où se tiennent fièrement les consoles de jeux.
Et pour se frayer un chemin dans les salons, Valve a une botte pas si secrète, un supermarché de jeux vidéo en ligne qui fait un carton sur PC. Et à raison. Le nom de cette plate-forme de vente : Steam. 

Facile, pas chère, Steam rapporte gros à Valve et rassemblerait actuellement autour de 70 millions de comptes. Logique quand de nombreux jeux à succès se voient soldés de - 20 à - 80% quelques mois après leur sortie. Mais Valve à d'autres ambitions. Face à la chute du marché PC de maison, son dessein est désormais de faire migrer son Steam sous forme de console.

On appelle des Steam machines , rien d'autres que des PC déguisés en consoles de salon et qui permettent l'utilisation du supermarché Steam, très avantageux pour le consommateur par rapport aux jeux traditionnels en boite.

Mais dans le monde du PC, rien n'est jamais tout à fait simple. Ainsi, 13 Steam machines devraient sortir dans le courant de cette année, de quoi perdre le consommateur en route. Des consoles à la puissance variable tout comme la fourchette de prix : de 400 à plus de 4.500 euros, rien que ça. Des machines évolutives, si et seulement si on est soi-même un peu bricoleur. 

Autre souci, les français sont très attachés aux consoles de salon et vu le succès des nouvelles Xbox One et Playstation 4, cette tendance n'est pas prête de se démentir. Quant aux joueurs PC, pourquoi investir plusieurs centaines d'euros pour jouer dans leur salon alors qu'ils ont déjà tout ce qu'il faut dans leur ordinateur ?

Enfin, les futurs acquéreurs d'une Steam machine ne pourront pas jouer à la totalité du catalogue Steam pour cause de système d'exploitation incompatible. Reste le prix des jeux, quasiment imbattable, l'atout maître des Steam machines.

Ces futures consoles n'ont donc pas fait le pari de remplacer les consoles traditionnelles, mais bien de survivre au marché en berne des ordinateurs de maison. A suivre...

Invité : Julien Chièze, rédacteur en chef de Gameblog.fr

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.