Jeux vidéo, France info

Jeux vidéo. "Hitman" et "Shadow Tactics", princes du cache-cache

Dissimulation, déguisement et camouflage. Dans cet art subtil et crispant du cache-cache, il existe quelques champions vidéoludiques qui, malgré leurs rides, demeurent des références de la dérobade.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Hitman
Hitman (SQUARE ENIX)

Hitman fait partie de cette écurie

Les dernières aventures du tueur à gages chauve et méthodique étaient sorties l’an dernier, suivant un modèle économique singulier en téléchargement uniquement, aventures découpées en épisodes, comme une série télé. Les voilà enfin réunies en version boîte sur consoles PS4, Xbox One et PC.

Enfin, parce que cette trame d’un seul tenant entre la France, l'Italie, le Maroc, l'Indonésie, les États-Unis et le Japon dévoile un vrai plaisir de jeu. Il n’est pas à chercher dans un scénario aussi lisse que le crâne de Hitmann ni dans l’exotisme de six destinations pas vraiment voyage. Non, le plaisir se trouve dans la multitude de possibilités offertes par le jeu d'accomplir des missions déconseillées au moins de 18 ans sans la moindre anicroche, c’est-à-dire éliminer la cible sans que les centaines de personnes autour ne remarquent rien ou presque.

Se déguiser, se faufiler, empoisonner la bisque au homard

Ou faire tomber un lustre sur l’objectif sans s'exposer, tout est possible. Si l’intelligence des ennemis est parfois aux fraises, elle fait souvent mouche et demande des nerfs d’acier. Un Hitman 2017 de haute volée qui parlera aux joueurs doués de patience, les autres pouvant s’abstenir.

Autre jeu de cache-cache brillant et exigeant, Shadow Tactics : Blades of the Shogun à jouer ou plutôt à déjouer sur consoles et PC.
Sur fond de Japon médiéval, un nouveau shogun règne sur le pays et entend bien remettre de l’ordre dans la Nation. Mais des conspirateurs ne l’entendent pas de cette oreille et veulent précipiter la chute du nouveau maître. Ce dernier rassemble de son côté une équipe de samouraïs shinobis et ninjas, des hommes, des femmes, tous rompus à la discrétion et tous engagés afin de déjouer la rébellion.

De toit en toit, de fourré en buisson, de déguisement en diversions

Les sentinelles sont partout, le timing serré et les attaques millimétrées. Même les flaques d'eau peuvent vous trahir et le moindre faux pas éveille la vigilance ennemie, la punition est immédiate. Le jeu pousse d’ailleurs le joueur à sauvegarder sa partie toutes les minutes tant le parcours est piégeux et exigeant. Shadow Tactics : Blades of the Shogun est à ce titre une merveille de difficulté et de plaisir coupable, celui de prendre le temps de la réflexion avant celui de l’action. Un must.

Hitman
Hitman (SQUARE ENIX)