Cet article date de plus de quatre ans.

C'est ma santé. Comment gérer l'utilisation des écrans par les plus petits

écouter (3min)

L'Association française de pédiatrie ambulatoire donne une série de conseils à destination des parents pour éviter les abus.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Un jeune enfant regarde l'écran de sa tablette sur un canapé. (LAURENCE MOUTON / MAXPPP)

Smartphones, consoles de jeux, ordinateurs ou télévision ont été trouvés au pied du sapin. L'Association française de pédiatrie ambulatoire donne une série de conseils à destination des parents pour éviter les abus.

Avant l'âge de trois ans, les enfants n 'ont absolument pas besoin d'un écran pour leur développement. Il n'y a aucune inquiétude à avoir si votre enfant de moins de trois ans ne joue pas sur un écran, il ne prendra aucun retard sur les autres. Et pourtant, 44% des parents reconnaissent qu'ils prêtent leur téléphone portable pour l'occuper ou le consoler. C'est un mauvais réflexe. Pour les très jeunes enfants, il faut privilégier les jeux traditionnels et les livres.

Tablettes : oui, mais en suivant des règles

Entre trois et six ans, l'utilisation de tablettes peut être intégrée dans l'apprentissage, mais ces écrans ne doivent pas se substituer aux jouets traditionnels. Et il faut respecter quelques règles : jamais pendant les repas ou avant de dormir, toujours sur des périodes courtes, toujours en présence d'un adulte ou d'un aîné et avec des logiciels adaptés.

Télévision : pas avant trois ans, et après, toujours accompagné

Le problème de la télé c'est qu'elle est souvent allumée. Les enfants regardent des programmes qui ne leur sont absolument pas destinés, comme le journal télévisé qui est vu par 61% des enfants de moins de trois ans et par 70% des plus de trois ans. Attention, les informations provoquent chez les plus jeunes une très forte charge émotionnelle. Avant l'âge de six ans, le journal télévisé est donc à éviter. Après six ans, il peut être regardé mais toujours en présence d'un adulte pour répondre aux inquiétudes. Plus globalement un enfant de moins de trois ans ne doit pas regarder la télévision et pour ceux qui ont plus de trois ans, seulement les programmes qui leur sont destinés.

Jeux vidéo et internet : oui, mais avec parcimonie

Avant l'âge de six ans, il ne faut pas donner à votre enfant une console personnelle, mais il est vrai qu'entre six et neuf ans, certains jeux vidéo peuvent être intéressants pour favoriser la concentration ou apprendre à résoudre des problèmes. Seule condition : que l'enfant ne passe pas trop de temps devant sa console et ne joue qu'avec des logiciels adaptés à son âge. Et surtout, si après l'âge de 12 ans, les résultats scolaires de votre enfant chutent, attention, il est peut être devenu addict aux jeux, en particulier aux jeux en réseau.

Un mot sur les ordinateurs pour terminer : avant l'âge de neuf ans, méfiance car les enfants en bas âge présente une vraie fragilité psychologique, il faut donc éviter qu'ils surfent sur le net avant cet âge.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.