Jardin, France info

Poirier malade, rhododendron sans fleurs et potager en retard

Comme chaque samedi, on commence par les conseils de Claude Bureaux. Pincez régulièrement les potées de plantes annuelles à floraison estivale. Le but étant d'obtenir des plantes robustes et bien fleuries. Profitez-en aussi pour retirer les fleurs fanées des pétunias pour qu'ils refleurissent correctement.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Côté potager, c'est le moment de retirer les feuilles des tomates qui touchent le sol pour éviter les maladies. Également, on cueille les aromatiques comme le thym, la sarriette et l'origan au moment des floraisons.

Les auditeurs comme Nathalie nous ont écrit : "J'ai mis deux carrés potagers, les plants ne sont pas serrés mais
rien ne pousse, tout jaunit. Que dois je faire ? J'ai mis du terreau et des
copeaux de pailles
."

CB : Cette année, selon les régions, les cultures potagères peuvent avoir jusqu'à cinq semaines de retard. Les raisons de ce retard sont nombreuses :

  • mauvaise situation de la culture et manque d'ensoleillement

  • mauvaise composition du substrat de culture

-mauvais drainage, excès d'humidifié, mauvais développement des jeunes plants, nombreuses maladies cryptogamiques.

Donc, soyez patients !

Dominique nous demande  : " Mon rhododendron, planté en fleur en mai 2012, dans un pot de terre de
bruyère bien drainé, positionné sur une terrasse, n'a donné que des feuilles
cette année et aucune fleur. A quoi cela est-il dû ? Quelle erreur éviter pour
à nouveau pouvoir profiter de cette magnifique floraison en 2014
?"

CB : Les rhododendrons exigent un rempotage annuel ! Car ils sont sont très gourmands. Ils redoutent le calcaire et doivent être rempotés dans une terre acide et humifère, donc en terre de bruyère. Le rempotage doit se faire après la floraison ou à l'automne.

Quand à Valérie , elle nous a écrit :  "Une petite question concernant notre poirier. Peut-il avoir la
cloque du pêcher ? Il a une partie de ses feuilles toutes rabougries .Et il n'a
donné qu'une poire malgré de nombreuses fleurs... Nous l'avons planté en
novembre 2011 et il avait deux ans. Pour indication, j'habite dans le sud du
Morbihan
."

CB : De nombreuses maladies peuvent toucher les poiriers : la rouille grillagée, les psylles du poirier, les acariens, les pucerons. Alors, on ne peut que conseiller un traitement d'hiver et au printemps, on pulvérise avec une décoction de prêle.

(©)