Cet article date de plus de neuf ans.

Le jardin après l'hiver : bilan des dégâts

écouter
Le froid et l'humidité ont fait des dégâts dans les jardins. Le printemps se fait attendre, le jardinier s'impatiente ! Si le temps le permet, Claude Bureaux vous conseille de penser aux premières plantations printanières : les asperges, la rhubarbe, les artichauts et les soucis. A l'intérieur, c'est le moment de rempoter les orchidées et les bonzaïs.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Claude Bureaux, le jardiner de France Info répond aux questions
des internautes.

Philippe a un vieux mûrier platane dont les branches maîtresses sont mortes. Un trou s'est formé dans l'arbre, Philippe pense reboucher avec du ciment, est-ce une bonne idée ?

"Non , répond Claude Bureaux, les mûriers platanes vieillissent souvent mal, surtout quand ils sont agressés par des hivers rigoureux comme en ce moment. Le trou doit être bien nettoyé à l'aide d'une serpette ou d'un ciseau à bois bien aiguisé . Plutôt que du ciment, il faut privilégier du mastic cicatrisant ou du goudron de Norvège."

L'arbre boule de neige de Maurice ne fleurit plus : faut-il le tailler ?

Claude Bureaux : " Oui, on peut le tailler maintenant. Cet arbre supporte des tailles radicales, mais une taille superficielle peut suffire à le faire refleurir."

Valérie demande si le sel de déneigement est dangereux pour les arbres.

"Ces sels sont particulièrement redoutables pour le feuillage des arbustes persistants , se désole Claude Bureaux, ils sont en outre polluants pour la nappe phréatique."

Francis conserve dans son jardin dans l'Aube des touffes de Gaura . Il a l'impression qu'elles ont gelé et pourri, vont-elles repousser au printemps ?

"Les hivers froids peuvent malheureusement en venir à bout" dit Claude Bureaux, il conseille d'acheter des graines pour les faire germer en caissette ou d'acheter des plants qu'il faudra planter "après les Saints de glace, les 11, 12 et 13 mai."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.