La rhubarbe, facile à cultiver et à cuisiner

écouter (3min)

Certaines variétés sont un peu acides et vertes('Mikoot'), d'autres très sucrées et rouges ('Valentine', 'Framboise rouge'). De quoi faire de bons accompagnements pour des plats salés et de délicieuses tartes. 

Article rédigé par
Isabelle Morand - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Paillez le pied de la rhubarbe pour conserver la fraîcheur.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

La rhubarbe est une plante familière de nos potagers. On adore la déguster en tarte, en compote, mais elle accompagne également très bien certains plats salés comme le rôti de porc ou le magret de canard.

Les tiges de rhubarbe ont des couleurs différentes en fonction des variétés.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Des variétés vertes ou rouges, précoces ou tardives

La rhubarbe se récolte de la mi-avril jusqu’à début septembre en fonction des variétés. En Picardie, au Domaine de la Source, la famille Vermes cultive une centaine de variétés de rhubarbes et en propose à la vente une quinzaine avec des intérets et saveurs vraiment très différents.

Valentin Vermes vous en conseille quelques-unes : "La variété la plus précoce, c'est la 'Mikoot', elle est un peu acide. Puis, on récolte 'Goliath', variété très productive et à grand développement (tiges vertes à chair rose). 'Frambozen Rood' qu'on trouve aussi sous le nom de 'Framboise rouge' est très intéressante à avoir dans un jardin car on peut la couper une dernière fois en septembre. C'est une rhubarbe à chair rouge sucrée comme 'Valentine'. Ce sont les variétés préférées des enfants."

"Quand on fait une tarte avec 'Valentine', elle est toute rouge. Impossible de savoir qu'il s'agit d'une tarte à la rhubarbe !"

Valentin Vermes

à franceinfo

'Mikoot' et 'Valentine' repoussent bien. Vous pouvez faire 3 ou 4 coupes pendant la saison. 

Valentin travaille dans l'entreprise familiale, le Domaine de la Source, à Saint-Riquier, dans la Somme.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Comment bien cultiver la rhubarbe

La rhubarbe se plante au printemps ou à l’automne, à mi-ombre. N’oubliez pas d’arroser, car ses grandes feuilles ont besoin d’eau pour bien se développer.

C’est une plante vivace qui peut vivre des dizaines d’années, mais il est conseillé de la diviser au printemps, au bout de 7 à 8 ans pour rajeunir le pied et lui faire faire des bébés. Il suffit de prendre une fourche bêche, de déterrer le pied, puis de le couper en 4 ou 5 morceaux à replanter ou à offrir.

En la divisant, vous redonnerez de la vigueur à la plante. Elle sera plus productive.

Les rhubarbes sont vendues soit en pot (avec des feuilles), soit en racines nues.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

La recette de Valentin

La rhubarbe se cuisine seule ou accompagnée. Elle se marie bien avec la fraise, la myrtille ou le cassis.

Valentin Vermes a beau avoir grandi dans les champs, la tarte à la rhubarbe est toujours son dessert préféré grâce à une recette maison : "Mon dessert préféré, c'est la tarte que nous avons l'habitude de faire à la maison. On commence par émietter des petits beurres qu'on répartit dans le fond du plat à tarte.

Puis, on dispose de la rhubarbe coupée en tronçons en jouant sur deux couleurs : le rouge de 'Valentine' ou 'Framboise rouge' et le vert de la 'Goliath' par exemple. Puis on ajoute une crème. La recette est semblable à celle du flan." 

Les feuilles sont toxiques ! 

Attention, les feuilles ne se consomment pas, elles sont toxiques. On ne consomme que les tiges, épluchées ou non.

Les feuilles peuvent servir à couvrir le sol autour d’autres cultures. On peut aussi en faire un excellent purin qui permet de repousser certains insectes ravageurs de culture.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.