Jardin, France info

Jardin. Quand et comment semer une prairie fleurie

Elles font le bonheur des abeilles et le nôtre. Au jardin ou en pot, c'est le moment de semer des prairies fleuries. Des tapis de fleurs à croissance express.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Prairie fleurie en été. 
Prairie fleurie en été.  (DIMITRI KALIORIS / ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)

Quand on entend parler de prairie fleurie, on imagine des grandes étendues de fleurs des champs. Ou certains espaces en ville de plus en plus souvent semés de coquelicots, de bleuets, de marguerites, de cosmos, de zinnias. Ou de nigelle de Damas (Nigella damascena), ma favorite, qui forme des fleurs en étoiles et des fruits en capsules.

Couleurs et biodiversité

Mais les graines qui composent ces prairies peuvent très bien être semées dans un petit jardin, et même en pot ou jardinière sur le balcon ou la terrasse. Les mélanges sont nombreux. On peut obtenir des coins de fleurs bleus, jaunes, rouges ou multicolores.

En semant ces graines, vous allez contribuer au bonheur des abeilles, des bourdons, des papillons et améliorer la biodiversité et la pollinisation.

Quand faut-il semer ? Et comment ? Les réponses de Carole Hus, de la société Vilmorin : "En général, c'est autour d'avril. Vous semez à la volée, vous arrosez et vous n'avez plus rien à faire. Dans un pot, c'est différent. Il faut être un petit peu plus précis. Dans un pot, on ne va pas mettre 50 graines. Il faut semer une dizaine de graines au grand maximum. On enfonce un peu chaque graine avant d'arroser en pluie fine."

Carole Hus, directeur marketing et communication, Vilmorin   
Carole Hus, directeur marketing et communication, Vilmorin    (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)

L'arrosage assure le démarrage

Avec un sachet de 15 grammes, vous pouvez fleurir 7 mètres carrés pour un coût modique. Vous pouvez semer partout, au verger, en bordure du potager, dans un carré au milieu de la pelouse, à la place du gazon. Mais pas dans un endroit à l’ombre.

Ces fleurs ont besoin de soleil pour se développer et, surtout, d’être arrosées après le semis : "Pour pouvoir germer, la graine a besoin d'eau. Il faut donc arroser, deux ou trois fois, les 15 premiers jours après le semis, pour assurer la phase de développement. Les graines vont bien s'ancrer dans la terre et germer rapidement et correctement."

Votre prairie fleurie disparaîtra d’elle-même à la fin des beaux jours. Mais les fleurs auront produit des graines. Les graines tombées au sol y resteront l’hiver et vous pourriez bien observer la naissance de nouvelles fleurs au printemps suivant.

Sur l'agenda ce week-end

- Jusqu'au 28 avril, Festival des jardins de la Côte d'Azur. Des jardins éphémères, poétiques, surprenants à découvrir à Nice, Antibes, Grasse, Cannes et Menton, sur le thème "Rêves de Méditerranée". L'occasion également de visiter le patrimoine vert de la région. Plus d'infos sur le site dédié.

Les fenêtres de Matisse, jardin signé Thibaut Jeandel et Damien Abel, visible dans la Villa Rothschild, à Cannes. 
Les fenêtres de Matisse, jardin signé Thibaut Jeandel et Damien Abel, visible dans la Villa Rothschild, à Cannes.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)

- Samedi 6 et dimanche 7 avril : Journées Portes ouvertes au Jardin d'Adoué, à Lay Saint-Christophe (Meurthe-et-Moselle). L'occasion de faire le plein de plantes vivaces et d'apprendre à tailler les pommiers avec l'Association des Croqueurs de Pommes de Lorraine.

- Samedi 6 et dimanche 7 avril : Tauzia fête les jardins !, à Gradignan (Gironde).  90 exposants dans un superbe parc à l'anglaise. Thème de cette édition : "Flore et Faune". Ateliers : comment tailler son rosier, comment créer une spirale aromatique, les bonnes pratiques du potager...

- Samedi 6 avril : Journée Portes ouvertes à la pépinière des Laurains, spécialiste des conifères nains, à Viâpres-le-Petit (Aube). Marché aux plantes, à Bailleul-sur-Thérain (Oise). Journée des plantes rares au Manoir de la Garde, à Jarnioux (Rhône). Les Naturalies, dans le Parc de la Chapelle royale, à Dreux (Eure-et-Loir). Fête des jardins, au Camping des chardons bleus, à la Turballe (Loire-Atlantique).

Prairie fleurie en été. 
Prairie fleurie en été.  (DIMITRI KALIORIS / ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)