Jardin, France info

Jardin. Les succulentes, des cadeaux parfaits pour jardiniers distraits

Les joubarbes font partie des plantes à offrir aux enfants et aux jardiniers distraits, notamment ceux qui oublient d’arroser.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Toutes les joubarbes vivent bien ensemble dans n\'importe quel style de contenant.
Toutes les joubarbes vivent bien ensemble dans n'importe quel style de contenant. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)

Elles appartiennent à la grande famille des plantes succulentes. Attention, cela ne signifie pas qu’elles sont comestibles. Ce nom leur vient du suc contenu dans leurs feuilles. Ces feuilles charnues leur servent de garde-manger et de réservoir d’eau.

Le chaud, le froid, elles s'en moquent !

Les sempervivums, c’est le nom botanique des joubarbes, ressemblent à des petits artichauts et vivent dehors toute l’année. Ces plantes sont super résistantes à la sécheresse et au froid. À - 20°C, même pas besoin de cache-nez. Et en plus, elles changent de couleur. Franck Poly en cultive plusieurs centaines de variétés dans sa pépinière iséroise, Sempervivums & Cie : "Ces couleurs évoluent d'une saison à l'autre. En été, certaines plantes sont totalement vertes. Avec les froids de l'hiver, les jours qui raccourcissent, elles se colorent petit à petit et, au printemps, elles sont totalement rouges. Les deux dominantes de couleur sont le rouge et le vert, mais il existe des nuances entre ces deux extrèmes qui vont du jaune à l'orange. Il y a des nouveaux cultivars avec de l'orangé maintenant".

Franck Poly élève ses succulentes en Isère. Le pot est signé Marion Dutoit.
Franck Poly élève ses succulentes en Isère. Le pot est signé Marion Dutoit. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)

Seule ou en bande

En été, les joubarbes font oublier leur côté rase-mottes. Elles produisent de grandes hampes florales, les fleurs dans les tons de rose se succèdent pendant plusieurs semaines. Ces plantes, vous pouvez les cultiver chacune dans un petit pot percé au fond pour éviter les excès d’humidité. Mais vous pouvez aussi en cultiver plusieurs dans un même contenant. À la maison, je les associe dans des pots pour bonsaï. Mais on peut les planter dans n’importe quoi : "J'ai des clients qui utilisent un peu tout et n'importe quoi comme contenant. Ça va de la vieille chaussure au moule à gâteau, le vieil écumoir récupéré dans une brocante. On peut vraiment associer ces plantes avec n'importe quel type de contenant".

Rempotage occasionnel

Si vous devez les rempoter, le substrat idéal c’est 1/4 de terreau, 1/4 de terre de jardin, la moitié restante en gravier ou pouzzolane. Mais le rempotage n’a rien d’obligatoire. Les joubarbes peuvent vivre dans le même pot pendant de longues années. 

Merci à Franck Poly, pépinière Sempervivum et Cie. À son catalogue, plus de 600 variétés de joubarbes mais également des sedums, des delospermas et des opuntias (les cactus raquette). 

Sur l'agenda cette semaine

Dimanche 23 et lundi 24 décembre, de 14 h à 15 h 30, visite guidée des Grandes Serres, au Jardin des Plantes, à Paris. Un guide naturaliste vous racontera l'histoire de ces serres, des plantes qu'elles abritent et répondra à toutes les questions sur la biologie végétale. Inscription obligatoire au 01.40.79.56.01.

 

Toutes les joubarbes vivent bien ensemble dans n\'importe quel style de contenant.
Toutes les joubarbes vivent bien ensemble dans n'importe quel style de contenant. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)