Jardin, France info

Jardin. Les paillages végétaux à retirer l’hiver

Notre maître jardinier Claude Bureaux nous conseille aujourd'hui de veiller au renouvellement des paillages végétaux dans nos jardinières et nos jardins. Une habitude à prendre chaque hiver. 

avatar
Claude BureauxfranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Pensez à renouveler vos paillages avant la fin de l\'hiver...
Pensez à renouveler vos paillages avant la fin de l'hiver... (EDP)

Raymond de Jouy-le-Moutier dans le Val d’Oise m’écrit : "Peut-on conserver le paillage des massifs du jardin d’une année sur l’autre ? Ou doit-on le ratisser l’hiver ? Peut-on dans ce cas le réutiliser ?"

Raymond, hormis les paillages minéraux (pouzzolane ou ardoise) tous les paillages doivent être ôtés à certaines périodes de l’année ou renouvelés.

Un paillage de graminées peut provoquer un effet dépressif sur les cultures

Ce phénomène est bien connu des agriculteurs quand ils enfouissent des pailles suite à une récolte de céréales. La culture suivante connaît une faim en azote…La matière organique consomme alors l’azote du sol pour assurer sa décomposition.
De même l’enfouissement des tontes de gazon non décomposées est déconseillé (risque d’enfouir pourriture et moisissure). Ce paillage a tendance, lui, à augmenter la teneur en azote du sol. Il faudra donc rééquilibrer celui-ci aux labours d’hiver par des amendements en potasse et en phosphate.

En règle générale, je déconseille pour tous les paillages végétaux de les maintenir en hiver

Ces paillages végétaux (graminées, lin, chanvre, fougères, compost grossier ou bois raméal fragmenté), installés en saison pour maintenir l’humidité ou pour ralentir le développement des plantes adventices indésirables, doivent être introduits au tas de compost. Il faudra renouveler votre paillage après les plantations de printemps.

Quant aux écorces de pin, je vous déconseille l’utilisation en massif ou leur introduction au tas de compost. Elles acidifient le sol et se comportent comme ralentisseur de croissance. Vous pourrez les utiliser pour garnir les allées du jardin gadouilleuses et mal drainées.

Un nouvel ouvrage sur les potagers surélevés, signé Tara Nolan
Un nouvel ouvrage sur les potagers surélevés, signé Tara Nolan (Editions ULMER)

Les potagers surélevés entrent en scène

Dans les jardins, les cours, les terrasses et même sur les toits, les potagers surélevés font leur apparition. Ces potagers surélevés pouvant mêler légumes et fleurs prennent peu de place. Ils permettent, sans se casser le dos, de jardiner dans des endroits minéralisés ou ceux dont le sol est de mauvaise qualité. Ils sont faciles à entretenir.

Pour créer votre potager surélevé et optimiser les récoltes vient de paraître un ouvrage de Tara Nolan, Les potagers surélevés, de la construction à la plantation.
25 euros dans toutes les librairies, les jardineries et les magasins de bricolage.

Pensez à renouveler vos paillages avant la fin de l\'hiver...
Pensez à renouveler vos paillages avant la fin de l'hiver... (EDP)