Jardin, France info

Jardin. Les boehmerias, des orties qui ne piquent pas !

C'est le moment d'installer au jardin ces jolies plantes vivaces de la famille des orties. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les boehmerias : des orties décoratives et douces ! (Illustration, 1880)
Les boehmerias : des orties décoratives et douces ! (Illustration, 1880) (UNIVERSAL IMAGES GROUP VIA GETTY)

Planter de l’ortie dans son jardin, c’est bien ! La floraison des orties attire les pollinisateurs et les feuilles permettent de fabriquer des purins et des décoctions pour aider nos plantes à aller bien. Oui, mais les orties, ça pique !

Il existe des orties très décoratives et qui ne piquent pas du tout. Leur nom ? Boehmeria (Boehmeria). Ce sont des plantes originaires des sous-bois de l’Himalaya et du Japon. On en trouve également à basse altitude, par exemple, dans les forêts de Taïwan.

Une allure exotique

Les boehmerias sont des plantes vivaces résistantes au gel. Il en existe de toutes tailles. Les petites mesurent 40cm, et les géantes peuvent atteindre les 3m de haut. Malgré leur taille, elle ne s’affalent pas puisque les tiges sont fibreuses et solides.

Quelques pieds suffisent à créer une ambiance luxuriante, comme l’explique Cédric Basset, de la pépinière Aoba :
"Certaines variétés sont grandes et apportent du volume dans un jardin. Elles en imposent, en fond de massif, car elles se tiennent bien droites, sans tuteur. Les espèces qui présentent des feuilles de 20 à 30cm de long donnent une sensation d'exotisme. On dirait presque des vivaces tropicales.

Le feuillage est souvent vert mais il existe des variétés où les jeunes tiges et les pétioles sont violets, ce qui offre un joli contraste avec la floraison blanche. Ce sont des plantes faciles à associer avec d'autres végétaux d'ombre. Je les cultive notamment avec des plantes vivaces comme les hostas, les asarums, et des petits hortensias japonais". 

Ortie boehmeria décorative et sage
Ortie boehmeria décorative et sage (PICTURE ALLIANCE / BLICKWINKEL / R)

Plus sages que les orties

Les boehmerias fleurissent en fin d’été. Il existe de nouvelles variétés au feuillage plus ou moins moucheté de blanc, qui apportent de la lumière dans des coins très sombres du jardin. Leur entretien est vraiment simple. Il suffit juste de couper les feuilles sèches au début ou en fin d’hiver.

Et contrairement aux orties cavaleuses, les boehmerias sont des plantes très sages. Une qualité appréciée par Cédric Basset :
"L
es boehmerias restent en touffes. Ils ne drageonnent pas du tout, exception faite du Boehmeria nivea qui s'étend doucement et peut, s'il se plaît, former à terme, une touffe allant jusqu'à 2 mètres de large. Dans mon jardin, j'ai des orties qui cavalent partout ; les boehmerias, eux, restent très sages. Vous pouvez les installer en fond de massif ou devant un mur pas très beau. Leur fonction décorative est précieuse. Et n'hésitez pas à installer des feuillages plus clairs à l'avant pour jouer sur les contrastes."

Ces orties qui ne piquent pas ont besoin d’une terre riche et fraîche. Évitez donc de les cultiver en pot, ce ne sont pas des conditions pour elles.

Merci à Cédric Basset. La pépinière Aoba est installée dans le Doubs. Déménagement en Bretagne prévu pour l'an prochain. 

Le rendez-vous de la semaine

"Les Journées des Plantes de Chantilly" se tiennent jusqu'à demain soir au Domaine de Chantilly, dans l’Oise. Thème de cette édition automnale : "Les plantes sans souci". 

Parmi les plantes sélectionnées par les pépiniéristes : l'hysope officinale (Hyssopus officinalis 'Aristatus'), le myrtillier 'Estive' (Vaccinium corymbosum), l'estragon du Mexique (Tagetes anisata), les orchidées phalaenopsis, la mauve du Cap 'El Rayo' (Anisodontea capensis), le faux-jasmin 'Winter Ruby' (Trachelospermum jasminoïdes).

Les boehmerias : des orties décoratives et douces ! (Illustration, 1880)
Les boehmerias : des orties décoratives et douces ! (Illustration, 1880) (UNIVERSAL IMAGES GROUP VIA GETTY)