Jardin, France info

Jardin. Le pied d'alouette ou delphinium

Les pieds d'alouette ou delphiniums sont de jolies fleurs vivaces. Comment bien les tailler et les protéger surtout des escargots et des limaces. Claude Bureaux notre maître jardinier nous donne quelques conseils. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoClaude BureauxRadio France

Mis à jour le
publié le

Des pieds d\'alouette ou delphiniums. 
Des pieds d'alouette ou delphiniums.  (GEORGE ROSE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Yolande m'écrit d'Envermeu en Seine-Maritime : "Nous possédons une belle touffe de pied d'alouette vivace, bleu ardoise, peut-on la rabattre sans dommage après floraison ? Faut-il la pailler l'hiver ?"

Des plantes rustiques sous nos climats

Yolande, les pieds d'alouette vivaces que les horticulteurs et les fleuristes appellent delphinium, sont des plantes rustiques sous nos climats. Oui ! On peut les rabattre en cette saison.

Un hiver même très froid ne les empêchera pas de démarrer vigoureusement au printemps prochain. La taille automnale relève davantage de préoccupations esthétiques que pratiques. On peut laisser les tiges défleuries jusqu'au printemps. Cependant les hampes florales défleuries et les feuilles de la base peuvent constituer un gîte de choix durant l'hiver pour les escargots et les limaces.

Vous devrez rabattre sérieusement et bien nettoyer la touffe si vous ne voulez par être envahi au printemps par ces prédateurs gourmands de jeunes pousses. Par précaution : vous pouvez en début de saison déposer préventivement un herbicide bio à base de phosphate de fer autour de la souche.

De culture très facile, les pieds d'alouette vivaces sont du plus bel effet dans les massifs. En fleurs coupées, ils permettent de constituer de superbes bouquets. La floraison débute selon les régions, en mai-juin et peut se prolonger jusqu'en octobre. Si les hampes florales sont coupées à ras de terre, au fur et à mesure de leur défloraison. Les pieds d'alouette comme les asters n'exigent aucun paillage l'hiver.

Le jardinage est une passion française

Que ce soit pour leur fleurissement, leur verger, ou leur potager, les Français sont de plus en plus nombreux à apprécier le jardinage. Ils ont plus que jamais envie de vivre près de la verdure. Une récente enquête TNS Sofres nous apprend que 74% des ménages sont acheteurs de végétaux d'ornement et que 34% sont acheteurs de végétaux pour le potager.

Un foyer sur deux, (soit 21,4 millions de ménages) a acheté en jardinerie, en grande surface, dans une fête des plantes, par correspondance ou sur un marché auprès des fleuristes ou des pépiniéristes locaux, divers végétaux.

Vous êtes aussi de plus en plus nombreux à entretenir les plantes d'une façon respectueuse pour l'environnement en évitant les pesticides chimiques de synthèse. Le jardin mais aussi le balcon ou la terrasse deviennent de plus en plus des lieux de détente et de plaisir.

Des pieds d\'alouette ou delphiniums. 
Des pieds d'alouette ou delphiniums.  (GEORGE ROSE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)