Jardin, France info

Jardin. Le liquidambar, une splendeur automnale à planter maintenant

Souvent pris pour un érable, le liquidambar est un très bel arbre en toute saison. Et il porte des fruits ressemblant à des hérissons ou des armes médiévales. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
En automne, les feuilles du liquidambar virent au rouge. L\'arbre constitue un super point focal dans un jardin.
En automne, les feuilles du liquidambar virent au rouge. L'arbre constitue un super point focal dans un jardin. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Le liquidambar qu’on appelle aussi le copalme d’Amérique (Liquidambar styraciflua) est un arbre à admirer maintenant. C’est l’un des arbres les plus colorés en automne. Si vous voyez, dans la rue ou un parc, un arbre tout en nuances de rouge, de l’écarlate au cuivré en passant par le pourpre foncé, il y a de fortes chances pour qu’il s’agisse d’un liquidambar !

Pour grands et petits jardins

L’automne est la meilleure période pour choisir et planter un liquidambar. Mais, attention, il faudra bien vous renseigner auprès du vendeur ou du pépiniériste, car le liquidambar peut devenir très grand, environ une quinzaine de mètres de haut. Il lui faut donc de l’espace.

Cependant, il existe aujourd'hui des variétés adaptées aux petits jardins comme "Gum Ball" qui  ne dépassera pas 3 mètres en 20 ans.

Grand ou petit, il se plante de la même façon. Les conseils de Sébastien Émain, dont la pépinière La Grange aux érables, est installée dans la Drôme :

"Le liquidambar est une plante à racine pivotante, qui descend profondément dans le sol. Il faut donc bien décompacter le fond du trou de plantation à la bêche, à la fourche-bêche ou même à la pioche. Puis, mélangez du terreau à la terre de votre jardin et ajoutez environ 400 gr de corne broyée. Arrosez bien après la plantation, et poursuivez les arrosages durant la première année. Ces quelques gestes suffisent pour assurer une bonne reprise." 

Liquidambar styracifulia \'Aurea\', avant l\'automne.
Liquidambar styracifulia 'Aurea', avant l'automne. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Pas de chignon ! 

À l’achat, n'hésitez pas à demander au vendeur de dépoter la plante. Si les racines forment une espèce de fouillis, on appelle cela un chignon, n’achetez pas. C'est le signe d'un jeune plant pas régulièrement rempoté. Ce chignon empêche l'arbre de démarrer illico, et vous devrez attendre plusieurs années avant un résultat satisfaisant.

Vous pouvez planter un liquidambar un peu partout en France, dans une terre humifère, pas trop calcaire. En revanche, sachez qu'il n’aime pas les terrains trop secs. Donc, dans le Midi, à partir du Vaucluse, vous aurez du mal à avoir ce bel arbre dans votre jardin.

Sébastien Émain, pépiniériste spécialisé dans la production d\'arbres et d\'arbustes. 
Sébastien Émain, pépiniériste spécialisé dans la production d'arbres et d'arbustes.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Des fruits hérissons

Autre atout de l'arbre : il produit des fruits assez rigolos. Leur description par Sébastien Émain :

"Ce sont des petites boules hérissées de piquants. Elles font penser à des mini hérissons. Ces fruits mesurent entre 4 et 5 cm de diamètre. Ils apparaissent à la fin du mois d'août, et sont très visibles à la chute des feuilles. Ils naissent verts avant de devenir marrons. Ils finissent par s'ouvrir pour libérer environ une centaine de graines que vous pouvez récolter et semer."

Une résine très utilisée

Le liquidambar produit une résine qui, une fois distillée, était utilisée dans le passé comme anti-stress ou stimulant des voies respiratoires. Elle sert également de fixateur en parfumerie aujourd’hui.

Enfin, les Indiens de la tribu Cherokee avaient eux l’habitude de mâcher cette résine. Un chewing-gum 100% naturel. 

En automne, les feuilles du liquidambar virent au rouge. L\'arbre constitue un super point focal dans un jardin.
En automne, les feuilles du liquidambar virent au rouge. L'arbre constitue un super point focal dans un jardin. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)