Jardin, France info

Jardin. Le chancre de l'écorce

Comment se débarrasser du chancre de l'écorce, cette maladie grave des châtaigniers apparue en Europe en 1956 ? Claude Bureaux, notre maître "es jardins" a de bons conseils à vous donner.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Forêt de châtaigniers en Ardèche
Forêt de châtaigniers en Ardèche (Yann Guichaoua-Photos / GETTY IMAGES)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Jean-Pierre à Amboise dans l’Indre et Loire m’écrit : "Avez-vous un remède efficace contre le chancre de l’écorce ?"

Jean-Pierre, le chancre de l’écorce, parfois nommé par les pépiniéristes chancre du châtaignier est une maladie due à un champignon. C’est en règle générale un parasite des blessures. Le moyen de lutter contre le mycélium de ce champignon est souvent le curetage avec une serpette ou une plane de charpentier par exemple.

Un cicatrisant : l'onguent de Saint Fiacre

Si c’est possible placez un drap en dessous du curetage pour récupérer les débris et éviter ainsi les contaminations. Certains jardiniers préparent un onguent de Saint Fiacre pour l’appliquer en couche épaisse sur la plaie afin d’étouffer le chancre. L’onguent de Saint Fiacre se prépare en mélangeant de l’argile, de l’huile de lin et de la bouse de vache. Il favorise la cicatrisation.

On peut également utiliser des produits anti-chancre du commerce pour favoriser une bonne cicatrisation après le curetage. Ces produits cicatrisants, utilisables en jardinage biologique vous sont proposés sous forme de baume ou en aérosol.

Il faut savoir qu’en hiver des apports aux pieds des arbres de compost familial  et d’engrais organo-minéral riche en magnésium, en bore et en zinc, réduisent l’apparition de nouveaux chancres. Ces engrais sont également utilisables en jardinage biologique.

Un dernier conseil

Plus les chancres sont repérés tôt, plus ils sont faciles à soigner. Ne procédez pas au curetage en période de gel ou l’été, en période de canicule. Et surtout afin d’éviter les contaminations, passez vos outils à l’alcool ou à l’eau de javel et lavez-vous bien les mains après les opérations.
En hiver, débarrassez-vous du bois mort par le feu ou la déchetterie. Et n’oubliez pas, "un jardin propre est un jardin protégé contre les parasites."

Forêt de châtaigniers en Ardèche
Forêt de châtaigniers en Ardèche (Yann Guichaoua-Photos / GETTY IMAGES)