Jardin, France info

Jardin. La cendre de bois, un excellent engrais naturel.

Le maître jaridinier de France Info, Claude Bureaux, nous dit comment préparer et utiliser le "lait de cendres", un très bon fertilisateur. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La cendre de bois -non traité et non peint, bien entendu- est un fertilisateur naturel au jardin.
La cendre de bois -non traité et non peint, bien entendu- est un fertilisateur naturel au jardin. (LIUDMYLA SOFIYA SHEVCHUK / EYEEM / EYEEM / GETTY IMAGES)

Huguette, de Massy dans l’Essonne, me demande la recette du "lait de cendres".

Les cendres : un parfait amendement pour le jardin

Huguette, avant tout, il faut savoir que toutes les cendres de bois peuvent être utilisées à l’exception, bien sûr, de celles de bois peints ou traités, y compris les contre-plaqués.

Attention ! Les cendres de bois contiennent toutes un très forts taux de calcium. Il ne faut donc pas les utiliser aux pieds des plantes "calcifuges" ou de terre de bruyère.

Ces cendres ont aussi un taux de potassium et magnésium important. Elles sont un parfait amendement pour le jardin potager, le verger ou les rosiers.

Bien mélanger l'eau et la cendre

Pour faire son "lait de cendres" : il faut tamiser la cendre refroidie afin de la débarrasser des résidus qui ne sont pas parfaitement consumés et afin de retirer les autres impuretés.

Dans un arrosoir de dix litres, versez doucement un kilo de cendres tamisées et remplissez-le d’eau (de pluie, si possible).

Mélangez bien la cendre et l’eau sans cesser de "touiller".

Vous pouvez arroser directement aux pieds des arbres et arbustes fruitiers ou de ceux qui sont à floraison printanière.

En dehors des périodes de gel ou d’intempéries (pluie, neige, vent), on peut utiliser ce "ait" en pulvérisation fontaine sur les plantes vivaces et sur celles au feuillage persistant. C’est un excellent éliciteur.

Les voeux du maître jardinier pour 2017

Je tiens à profiter de cette chronique de début d’année pour présenter mes meilleurs vœux à tous les acteurs du monde du jardin et de la filière horticole : pépiniéristes, horticulteurs, paysagistes, maraîchers, fleuristes et semenciers.

Je souhaite également une "bonne année 2017" aux membres de la société d’horticulture et des comités qui œuvrent pour le fleurissement de la France ainsi qu’aux ami(e)s des jardins ouvriers et familiaux.

En espérant que 2017 ne verra pas les périodes de dérèglement climatique que nous avons connues en 2016 : gelées printanières, gelées noires… puis sécheresse et canicule qui ont perturbé nos récoltes et affecté l’esthétique de nos jardins.

Bonne année également aux élèves des écoles d’horticulture et du paysage ainsi qu’aux apprentis jardiniers paysagistes, y compris les compagnons du devoir et du tour de France.

Et enfin bonne année à tous nos fidèles auditeurs amoureux de la Nature et du jardin !

La cendre de bois -non traité et non peint, bien entendu- est un fertilisateur naturel au jardin.
La cendre de bois -non traité et non peint, bien entendu- est un fertilisateur naturel au jardin. (LIUDMYLA SOFIYA SHEVCHUK / EYEEM / EYEEM / GETTY IMAGES)