Jardin, France info

Jardin. L'hamamélis, un arbuste fleuri et parfumé en hiver

Des fleurs et des couleurs qui embellissent le jardin à la saison froide. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Hamamelis intermedia.
Hamamelis intermedia. (ISABELLE MORAND / PROMESSE DE FLEURS / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Les hamamélis sont en fleurs en ce moment dans les jardins. Ces arbustes sont très faciles à reconnaître. Ils sont tout nus mais portent des dizaines de fleurs en filaments. Elles font penser à des araignées avec plein de grandes pattes. Des araignées couleur d’or, orange, rouge ou cuivre qui exhalent un parfum puissant, un autre atout en hiver.

Hamamélis \'Primavera\'. 
Hamamélis 'Primavera'.  (ISABELLE MORAND / PROMESSE DE FLEURS / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Une floraison inratable

L’hamamélis est surnommé le noisetier des sorcières en raison de ses fleurs insolites, et de ses feuilles qui font penser à celles d’un noisetier.

Pour Adrien Moreau, du site Promesse de fleurs, c’est l’un des végétaux les plus intéressants en février-mars : 

C'est un arbuste caduc. Il perd ses feuilles à la fin de l'automne. La floraison, magnifique, se fait directement sur le bois nu. On ne voit donc que les fleurs. Impossible de les rater !

Adrien Moreau

"Certaines viornes fleurissent ainsi en hiver, ajoute Adrien Moreau. L'hamamélis égaye vraiment le jardin. Le contraste est saisissant dans une ambiance hivernale, souvent austère."

Adrien Moreau devant les serres de Promesse de fleurs, à Houplines (Nord). 
Adrien Moreau devant les serres de Promesse de fleurs, à Houplines (Nord).  (ISABELLE MORAND / DR / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Nos conseils pour prendre soin du noisetier des sorcières

L’hamamélis résiste très bien au froid, même sévère. Il n’aime ni le vent, ni les situations trop chaudes. Mieux vaut donc le planter à l’ombre ou à la mi-ombre. C’est un arbuste parfait dans un petit jardin peu ensoleillé, une cour ombragée. Vous pouvez aussi le planter non loin d’un mur exposé au nord ou à l’est.

Il pousse lentement mais sûrement et ne devient pas immense. Vous pouvez tailler en fin d’été les jeunes pousses toutes souples, mais ne taillez jamais ses grosses branches (il risquerait d’en mourir). 

N’oubliez pas de l’arroser la première année pour l’aider à bien s’enraciner.

Hamamelis intermedia \'Aurora\'. 
Hamamelis intermedia 'Aurora'.  (ISABELLE MORAND / PROMESSE DE FLEURS / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Avec quelles plantes le marier ?

Les idées d'Adrien Moreau pour habiller son pied : "Vous pouvez installer des plantes à feuillage coloré, des graminées. Les heuchères sont des plantes vivaces qui lui vont très bien.

Pour un contraste intéressant, je vous conseille la barbe-de-serpent (Ophiopogon planiscapus 'Nigrescens') dont le feuillage noir accompagne en beauté les variétés d'hamamélis qui fleurissent rubis ('Amethyst') ou orange ('Feuerzauber' ou 'Aphrodite') . Les fougères sont également de bonnes compagnes. Toutes ces plantes vont joliment ourler l'arbuste qui, par son port et son feuillage caduc, peut paraître un peu frêle en hiver." 

De beaux feuillages d'automne

Le noisetier des sorcières achève sa floraison quand commence celle, toute jaune, du forsythia. Là, le printemps n’est vraiment plus loin ! L'hamamélis va alors commencer à produire ses feuilles. Il devient quasiment insignifiant en été. Un bel arbuste mais sans plus.

Tout change à l’automne car certaines variétés arborent un magnifique feuillage à cette saison, de violacé ('Yamina') à jaune beurre ('Jelena').  

Hamamelis intermedia.
Hamamelis intermedia. (ISABELLE MORAND / PROMESSE DE FLEURS / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)