Des plantes qui résistent à la sécheresse

écouter (3min)

Les jardiniers affrontent au quotidien les changements climatiques, et ce quelle que soit leur région. Ce que nous plantons aujourd'hui doit prendre en compte cette nouvelle réalité.

Article rédigé par
Isabelle Morand - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Les pavots de Californie fleurissent longtemps et résistent à la sécheresse.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Nos jardins doivent évoluer face aux changements climatiques. La sécheresse des sols, le déficit pluviométrique des premiers mois de 2022 sont malheureusement là pour nous le rappeler.

Du sud au nord, les mêmes problèmes

Il existe, heureusement, de très nombreuses plantes capables de supporter la sécheresse sans être spécifiquement des plantes de terrain sec. Aurélien Davroux est l’auteur du livre Toutes les plantes résistant à la sécheresse. Un ouvrage écrit car, même dans les Hauts-de-France, certaines plantations ne sont plus adaptées à la situation actuelle.

"L'objectif du livre, c'est de proposer des espèces capables de supporter une certaine sécheresse estivale et cultivables en dehors des zones méditerranéennes, y compris au nord de la Loire.

Mon jardin d'essai est situé dans le Pas-de-Calais. Et je suis confronté à la réalité : certaines plantes ne sont plus adaptées. On trouve beaucoup de livres sur les plantes méditerranéennes mais assez peu de références sur les végétaux qui supportent à la fois des sécheresses passagères mais également le froid, le tout dans des sols de jardins "normaux".

"Même dans le Nord de la France, de nombreuses plantes commencent à faire la tête en été".

Aurélien Davroux, jardinier et auteur

à franceinfo

Plantée à l'ombre, la petite pervenche 'Illumination' (Vinca minor) résiste bien au sec.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Les tactiques des plantes

Les plantes qui supportent la sécheresse ont développé des particularités anatomiques et physiologiques. Les bulbes comme les tulipes, les jonquilles, les crocus fleurissent au printemps avant de disparaître en été pour se préserver et renaître l’année suivante. D’autres plantes ont recours à des tactiques différentes.

"Il y a des plantes vraiment très reconnaissables. Des plantes avec des toutes petites feuilles, des feuilles un peu argentées ou un peu brillantes vont souvent être des plantes capables de repousser les rayons du soleil et d'ainsi mieux résister aux fortes chaleurs.

D'autres plantes qui ont un port en coussinet comme le gazon d'Espagne (Armeria maritima), par exemple, ou les joubarbes (Jovibarba) vont mieux résister à l'évaporation et aux aléas climatiques divers." 

Les heuchères résistent plutôt bien à la sécheresse. Plantez-les à la mi-ombre.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Le pavot de Californie

Les producteurs et pépiniéristes sont constamment en recherche de plantes capables de s’adapter. Il en existe donc de plus en plus. Et nous avons, Aurélien et moi, un gros faible pour le pavot de Californie (Eschscholzia californica)

"Il est vraiment orange pétant, alors que la plupart des coquelicots sont plutôt dans les tons rouge ou corail. Cet orange reste le plus connu, même si on peut désormais trouver des variétés rouge vif. Le feuillage est très joli, bleu vert, assez découpé." 

Lecture recommandée

Si vous ne savez plus quoi planter dans votre jardin ou des pots, je vous conseille la lecture de ce livre "Toutes les plantes supportant la sécheresse", d’Aurélien Davroux paru aux éditions Ulmer. Vous y trouverez 450 plantes adaptées à toutes les régions. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.