Jardin, France info

Cyclamens, bananiers et géraniums

Les conseils de la semaine : recouvrir les pissenlits et dans la maison, supprimer l'engrais des plantes d'intérieur, réduire l'arrosage et éviter sources de chaleur et courants d'air.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Les questions des auditeurs :

Elise a des
géraniums en bac sur son balcon parisien orienté au Sud. Dès que la pluie tombe
sur eux, les pétales deviennent tt flétris.

CB : Il faut se débarrasser des fleurs passées. Arroser les géraniums au pied. Nettoyer régulièrement les fleurs passées et tout devrait être parfait pour l'été.

Catherine : "Je vais
récupérer un bananier nain appartenant à mes parents qui vivent à Madère.
Habitant en Bretagne, je me demande s'il va survivre avec ce climat. "

CB : au dessous de -2°, le bananier noircit. Il faut juste les rabattre et pailler la souche l'hiver. Au printemps, de jeunes pousses apparaîtront sur la souche. Le bananier supporte la taille sévère.

Marie-Hélène,
région parisienne : "On m'a
offert une belle potée de cyclamens. Une fois défleuris, puis-je les replanter
dans mon jardin ?"

CB : Les cyclamens vendus en cette période sont des cyclamens de Perse. Pour les conserver, il faut les placer dans un endroit frais, pas plus de 12°. Quand il est défleurit, continuer l'arrosage jusqu'au jaunissement des feuilles. Puis réduire et supprimer l'arrosage. Conserver la plante au sec dans le pot jusqu'en août prochain. La floraison devrait se reproduire en hiver prochain. Privilégier les cyclamens de Naples et d'Europe.

Rémi,
Yvelines : "Je voudrais
engazonner le talus près de mon garage. Malheureusement le gazon ne veut pas
tenir, et la terre ravine. "

CB : Un talus même pentu peut être engazonné. Au-delà de 25°, il faudra se tourner vers la solution jachère fleurie.

 

(©)