Alexis Michalik : "Des vacances de Noël britanniques"

écouter (5min)

Pendant les fêtes, Julia Martin reçoit des personnalités qui vont se remémorer les Noëls de leur enfance. Ce samedi, c’est le metteur en scène, auteur, scénariste, comédien et réalisateur Alexis Michalik qui est l’invité de "J’ai 10 ans".

Article rédigé par
Julia Martin - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Alexis Michalik, écrivain, dramaturge et metteur en scène.  (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Metteur en scène, comédien, écrivain, scénariste, réalisateur... Reconnu par ses pairs, salué par le public, Alexis Michalik n’a de cesse de séduire. Si Le Porteur d’Histoire et Le Cercle des Illusionnistes le font connaître, son spectacle Edmond le fait triompher. Depuis sa création en 2016, "la pièce aux 5 Molières" a déjà été jouée plus de mille fois.

Cet artiste polymorphe de 39 ans a pour moteur un éternel enthousiasme et pour ambition, de toujours fédérer une équipe au service d’une histoire. Dans sa nouvelle création, le metteur en scène s’attaque au musical le plus récompensé de Broadway : Les Producteurs. Une mise en abîme théâtrale où se monte une comédie musicale néo-nazie à la gloire d’Adolf Hitler. Une pièce joyeusement ironique et outrancière. Un spectacle transgressif né de l’imagination de Mel Brooks, cinéaste juif new-yorkais qui voulait rire de tout. Le film, oscarisé en 1967, devient un "Broadway show" multi-récompensé en 2001.

Trois jours de fête en famille

Alexis Michalik a vécu une enfance heureuse. Franco-britannique, ses fêtes de fin d’année d’enfant se déroulaient chez ses grands-parents, dans la banlieue de Londres. "Ma grand-mère faisait la cuisine, avec la dinde et puis plein de bonnes choses, des légumes rôtis, des pommes de terre, des panais, des choux de Bruxelles. Et le lendemain la petite soupe à la tomate et les sandwichs préparés avec les restes de la dinde... C’était très gastronomique", ironise Alexis Michalik.

Toutes les traditions britanniques y étaient respectées : cadeaux dans la chaussette, verre de lait et cookies laissés au pied du sapin pour remercier le Père Noël de son passage : "On avait aussi des crackers, c’est quelque chose qu’on ne fait pas en France. Ce sont des objets qui ont la forme de grands bonbons et qu’on tire de chaque côté pour découvrir ce qu’il y a à l’intérieur. C’est souvent une petite blague, un petit chapeau ou un petit jouet. Les Anglais adorent Noël, ça dure trois jours chez eux. Il y a le 'Christmas Eve', le 'Christmas Day' et le 'Boxing Day'. Et ces trois jours sont synonymes de fête".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.