Cet article date de plus de neuf ans.

Le potager de Marianne sème les graines de l'emploi

écouter
Fondé il y a 4 ans par l’A.N.D.E.S, le réseau des épiceries solidaires, le "Potager de Marianne" est un exemple en matière de réinsertion professionnelle.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Des chômeurs de longue durée récupèrent et reconditionnent les fruits et légumes pour les revendre à prix cassés.Un modèle qui crée de l’emploi et soutient surtout la consommation des ménages les plus précaires en France.

Bienvenue dans la France de la débrouille et du
système D.

Alors que le pouvoir d’achat est en berne, des associations multiplient
les initiatives pour garnir les paniers des ménages.

C’est le cas de l’ A.N.D.E.S
et de son "Potager de Marianne" qui depuis sa création 2007 récupère les fruits
et légumes pour les revendre à prix
discount. Un reconditionnement qui s’effectue dans les entrepôts au Marché de
Rungis.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.