Infos médias : le week-end, France info

Trop de chaînes gratuites en France ?

Mercredi prochain, six nouvelles chaînes vont faire leur apparition sur la TNT. Désormais, les téléspectateurs auront accès à 25 chaînes gratuites. Vont-elles toutes trouver leur public ? Le marché publicitaire leur permettra-t-il de vivre ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

A force de multiplier les chaînes, ne risque-t-on pas d'aller vers une télévision low-cost ?

L'analyse de Philippe Bailly, directeur du cabinet NPA Conseil.

On n'avait pas vu une telle évolution du paysage médiatique depuis 2005. Six nouvelles chaînes gratuites - HD1, L'Equipe 21, 6 Ter, Numéro 23, RMC Découverte et Chérie 25 - seront lancées mercredi soir. Ces six nouvelles chaînes sont consacrées au sport, à la fiction, au documentaire ou encore à la diversité. "Comme elles sont thématiques, leur offre est complémentaire des chaînes déjà existantes" estime Philippe Bailly. "Au total, elles pourraient attirer entre 6 et 7% d'audience d'ici trois ans. Cela va encore fragmenter l'audience."

Si le public peut être séduit, l'équilibre financier n'est pas garanti. "La grande inconnue, c'est le marché publicitaire. Cette année, il a reculé de 10% et il devrait baisser encore l'an prochain. Pour que toutes puissent vivre correctement, il manque entre 300 et 400 millions d'euros. " Selon Philippe Bailly, une solution serait d'assouplir les règles de la publicité : "sur les parrainages, le télé-achat, le placement de produits, les règles sont très strictes. Ce serait peut-être le bon moment d'alléger la réglementation. Cela ne coûterait pas d'argent à l'Etat et cela pourrait aider les chaînes à mieux vivre et à mieux financer la création."

 

(©)