Cet article date de plus de huit ans.

Téléthon et thérapie génique

écouter (4min)
Généthon est le promoteur d'un essai clinique international de phase I/II pour le Syndrome de Wiskott-Aldrich (WAS), un déficit immunitaire héréditaire. Des recherches menées grâce aux dons du Téléthon.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

La maladie de Wiskott Aldrich est une maladie génétique rare due au déficit d'un seul gène. Dans le laboratoire dirigé par Anne Galy du département Immunologie et thérapie génique au Généthon créé en 1990 par l'Association Française contre les Myopathies (AFM) et le Centre
d'Etude du Polymorphisme Humain (CEPH) grâce aux dons du Téléthon, les chercheurs mettent au point un médicament de thérapie génique faisant aujourd'hui l'objet d'un essai clinique international de phase I/II.

Faites un don pour le Téléthon.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Info sciences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.