Cet article date de plus de neuf ans.

Les nouveaux traitements des tendinites

écouter (4min)
C'est bien connu, les joueurs de tennis professionnels, mais aussi les amateurs, sont sujets aux tendinites. De nouveaux traitements devraient pouvoir les aider.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Quand on pense au tennis, en termes médicaux, on pense immédiatement
au tennis elbow : cette tendinite du coude qui touche bon nombre de joueurs
amateurs. Les professionnels, les champions, qui jouent sur la terre battue de Roland-Garros,
redoutent davantage les tendinites de l'épaule, du poignet ou du genou. Ces
dernières années, leur prise en charge a beaucoup progressé.

Les tendons sont une courroie de transmission entre le
muscle et les articulations. Ils peuvent être surmenés par des
microtraumatismes répétés et il peut également y avoir des fautes techniques
chez les joueurs amateurs. Cela entraîne alors des tendinites, explique le Dr
Patrick Le Goux, rhumatologue, attaché à l'hôpital Ambroise Paré de Boulogne, médecin
de la Fédération Française de Tennis, fait partie de l'équipe médicale de
Roland Garros.

Réparer les tendons

Pour soigner les tendons il faut beaucoup de repos. Cela
permettra de cicatriser en revascularisant le tendon lésé, de réparer les microtraumatismes.
Au  bout de quelques semaines, il est
possible d'envisager une rééducation avec des exercices d'étirement très spécifiques,
faisant travailler le tendon contre résistance. On peut également utiliser les
ondes de choc : une machine qui envoie 2.000 à 3.000 impulsions sur le tendon,
c'est un massage profond qui relance la circulation locale. Cela marche très
bien, sur le pied notamment.

La grande nouveauté consiste à injecter dans les tendons du
sang prélevé sur le patient lui-même. Ce traitement en cours d'évaluation, appelé
PRP, ne se réalise que dans certains hôpitaux. On prélève du sang sur le
patient, on centrifuge la seringue, on réinjecte sous contrôle échographique le
plasma avec les plaquettes dans le tendon lésé. Les plaquettes ont un pouvoir
cicatrisant très important. Ce traitement prend deux à trois mois.

L'acide hyaluronique

On parle aussi d'injections d'acide hyaluronique dans les
tendons. On connaît bien cette substance en médecine esthétique, elle est utilisée
pour combler les rides. L'acide hyaluronique s'utilise principalement dans les
articulations pour traiter l'arthrose. Pour les tendons, un protocole de
recherche a été mis au point. Les études vont commencer d'ici peu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.